samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe ministre iranien du pétrole: l’industrie pétrolière de l’Iran est désorganisée

Le ministre iranien du pétrole: l’industrie pétrolière de l’Iran est désorganisée

CNRI – Bijan Namdar-Zangueneh, le ministre du pétrole dans le gouvernement du mollah Hassan Rohani, a déclaré que la situation de l’industrie pétrolière de l’Iran est « désorganisée et déplorable ». Il a ajouté que le ministère du pétrole n’a pas d’argent pour investir dans les projets d’exploration et d’exploitation de nouveaux champs pétrolifères.

Selon un rapport de l’agence officielle Irna, Namdar-Zangueneh a fait ces déclarations le 16 février devant le parlement du régime iranien.

Il a demandé aux parlementaires d’approuver un article du projet de loi des finances pour l’an prochain concernant l’octroi d’un budget d’environ 5 milliards de dollars pour exploration et exploitation de nouveaux champs pétrolifères. Mais les parlementaires n’ont pas suivi les injonctions du ministre du pétrole et ont voté contre cet article du projet de loi des finances.

Le gouvernement d’Hassan Rohani avait élaboré sur budget pour l’an prochain en se basant sur les provisions selon lesquelles le prix de pétrole serait de l’ordre de 70 dollars le baril. Or, le prix de pétrole a descendu en deçà du niveau de 50 dollars le baril.

Etant donné la baisse de ses revenus pétroliers, le gouvernement iranien a dit qu’il souhaite financer ses projets d’exploration et d’exploitation de nouveaux champs pétrolifères en vendant des obligations garanties par l’Etat.

Dans son allocution du lundi 16 février devant le parlement, Namdar-Zangueneh a déclaré: « le ministère du pétrole n’a même pas les moyens de payer les salaires des employés de ce ministère. Etant donné la poursuite des sanctions internationales, à l’heure actuelle, l’Iran ne peut pas compter sur des investisseurs étrangers. »