vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe leader des élus démocrates au Congrès des Etats-Unis critique l’Administration Obama...

Le leader des élus démocrates au Congrès des Etats-Unis critique l’Administration Obama pour sa politique face au régime iranien

Le leader des élus démocrates au Congrès des Etats-Unis critique l’Administration Obama pour sa politique face au régime iranien

Steny Hoyer, le leader des élus démocrates au Congrès des Etats-Unis, a critiqué l’Administration Obama pour sa décision de retarder la mise en place de nouvelles sanctions contre le régime iranien, a rapporté dimanche « The Washington Examiner ».

Steny Hoyer, élu démocrate du Maryland, a publié un communiqué dans lequel il a affirmé : « Je suis déçu que l’Administration a retardé l’action punitive en réponse aux récents testes de missiles balistiques effectués en Iran. »

Cette critique exprimée de la part d’un des plus éminents élus démocrates et visant la politique de l’Administration Obama face au régime iranien marque une rupture inhabituelle entre les élus démocrates au Congrès et la Maison Blanche.

« Ces récents testes de missiles, de même que les tirs ayant eu lieu à proximité d’un porte-avions américain dans le golfe Persique, ont soulevé de graves inquiétudes quant à l’intention du régime iranien à se conformer avec le reste de ses engagements [dans le cadre de l’accord nucléaire]», a déclaré Hoyer.

Il a ajouté : « Ces récentes violations soulignent la volonté de lu régime iranien de tester la volonté de la communauté internationale. Les éléments extrémistes au sein de ce régime veulent ainsi faire échouer l’accord. Ce défi doit être relevé avec une réponse décisive. »

Hoyer avait voté en faveur de l’accord nucléaire conclu en juillet 2015, mais il avait exprimé d’importantes réserves au sujet de cet accord.

« Cet accord n’est pas celui que j’aurais négocié et accepté, compte tenu de la force collective des pays du group la P5 + 1, comparée à celle de l’Iran. Je crois que cet accord donne beaucoup à l’Iran et exige peu de chose en retour », avait affirmé Hoyer dans sa déclaration concernant cet accord.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe