jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe Foreign Office rétribué par lIran

Le Foreign Office rétribué par lIran

Le bloc-note de Christopher Booker

The Sunday Telegraph (extraits)  Si on veut parler de mauvais message envoyé à nos jeunes, cétait la vidéo iranienne montrant  la manière désinvolte, voire bordélique dont notre équipage de croisière a abordé un petit bateau arabe à voile quil voulait inspecter. Tout dans cette histoire montre un effondrement total de la discipline professionnelle qui a couvert la marine de honte. Mais si cela a eu pour résultat de faire accoster notre gouvernement et le ministère des Affaires étrangères dans un sacré foutoir, on peut dire aussi quils lont cherché.

 

Il y a deux semaines, je rapportais de quelle manière extraordinaire pendant 10 ans, le Foreign Office a fait preuve de complaisance avec le régime iranien. Comme Jack Straw la reconnu, cest à la demande de Téhéran que le ministère des Affaires étrangères a mis le principal mouvement dopposition, lOMPI, sur la liste des organisations terroristes interdites de lUnion européenne. Quand en décembre, la Cour européenne de justice a déclaré que cétait totalement impropre et illégal, notre gouvernement a de nouveau insisté pour que le Conseil des ministres fasse simplement un pied de nez à larrêt de justice et aux lois de lUE.

Lenlèvement de nos marins est simplement un autre exemple de cette vieille règle vétuste que vouloir plaire aux tyrans ne les achète pas, cela nachète que leur mépris. Face à son propre regrettable bilan, nul ne devrait en être plus conscient que le Foreign Office. Mais comme nous le savons, la seule leçon que nous ayons apprise de lhistoire cest que personne ne tire jamais de leçon de lhistoire.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe