mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Comité français pour un Iran démocratique soutient le soulèvement national du...

Le Comité français pour un Iran démocratique soutient le soulèvement national du peuple iranien

CFIDCFID : Les villes iraniennes sont toujours la scène d'affrontements entre une population manifestement en colère et les forces de l'ordre, depuis le 27 décembre où des centaines de milliers d'Iraniens ont afflué dans les rues à travers l'Iran, appelant à un changement de régime. Selon les chiffres officiels, 15 personnes ont été tuées et des centaines d’autres blessées. Quatre jours après les événements, des arrestations continuent dans les milieux de l’opposition. Les manifestants scandaient : « Mort au dictateur », « Khamenei assassin, son régime est illégitime », « A bas le principe du Guide suprême».

Le régime n’a pu contenir l'insurrection, malgré le déploiement de forces des gardiens de la révolution, des bataillons du Bassidj, des unités spéciales des Forces de sécurité de l'Etat et des agents en civil.

Le Comité français pour un Iran démocratique, composé de parlementaires, de juristes et d’autres personnalités de diverses tendances politiques, demande à la France et à l'Union européenne de subordonner toutes relations politiques et économiques avec Téhéran à un arrêt de la répression sanglante des protestataires et au respect de leurs droits fondamentaux, tel que le droit au rassemblement. L'Occident doit mettre fin à la politique de complaisance – qui s’est révélée un échec – avec le régime au pouvoir en Iran, et devrait immédiatement chercher des moyens de se solidariser avec la résistance populaire en Iran.

Le soulèvement en Iran montre que le régime clérical est en voie de disparition. La paix et la sécurité dans le monde, menacées par une dictature religieuse qui cherche à se doter de l'arme nucléaire, seront garanties par l'instauration de la démocratie et des droits de l'homme en Iran. Ainsi, un changement de régime par le peuple iranien et sa résistance organisée semble être la solution la plus plausible afin d'éviter une intervention militaire extérieure et sortir de l'impasse de la politique de complaisance. 

Le CFID salue le courage de la jeunesse iranienne  et la présence massive et active des femmes dans les rangs des manifestants qui se battent pour la liberté au prix de grands risques. Nous appelons tous les démocrates à se mobiliser partout pour soutenir le soulèvement des Iraniens pour l'avènement d'un Iran démocratique et laïque.

Le CFID met en garde contre les menaces d'exécutions proférées ces derniers jours par les autorités iraniennes contre les manifestants et notamment des sympathisants des Moudjahidine du peuple d'Iran afin de terroriser la population. Nous demandons à la Haute commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU d'envoyer une mission d'enquête en Iran afin de rendre compte sur les tortures, les arrestations arbitraires et différentes formes de violations des droits des citoyens depuis l'accentuation de la répression.

Comité Français pour un Iran Démocratique (CFID)
Le 31 décembre 2009