vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Comité belge pour un Iran démocratique condamne fermement la nouvelle attaque...

Le Comité belge pour un Iran démocratique condamne fermement la nouvelle attaque contre Achraf

Le Comité belge de Parlementaires pour un Iran démocratiqueLe Comité belge de Parlementaires pour un Iran démocratique condamne fermement la nouvelle répression des résidents d'Achraf par le gouvernement irakien

CBPID, 21 avril  – Nous avons été informés d'une nouvelle attaque par le gouvernement irakien le 15 avril et davantage de mesures répressives contre les résidents d'Achraf ces derniers jours. Jeudi  soir (15 avril), les forces irakiennes ont attaqué les résidents d'Achraf et ont essayé de s’emparer de certaines installations à l'intérieur du camp. Les forces irakiennes se sont alors mises à attaquer les habitants avec des matraques électriques et des barres de fer. Cinq résidents d'Achraf ont été blessés dans l'attaque. Ils ont été hospitalisés. Les forces irakiennes ont également attaqué une résidente d'Achraf dans le but de la prendre en otage, mais ont échoué face à sa résistance et aux protestations des autres résidents.

L'agression s’est déroulée en soutien aux agents du ministère du régime iranien du Renseignement et de la sécurité (le Vevak) et des terroristes de la Force Qods se faisant passer pour des parents des résidents d'Achraf, installés à l'entrée du camp depuis 70 jours.
A l’aide de caméras mobiles et fixes, les agents, qui sont soutenus par les forces irakiennes, filment et prennent des photos des personnes et des locaux à l'intérieur d'Achraf. Les films et les photos sont envoyés avec les rapports des agents à la force Qods et au Vevak via l’ambassade du régime iranien à Bagdad.

Nous mettons en garde contre les mesures répressives du régime iranien et du gouvernement irakien et nous appelons l'Organisation des Nations Unies, l'ambassade américaine et les forces américaines en Irak à prendre les mesures nécessaires pour mettre fin aux violations des droits des résidents d'Achraf. Nous demandons vivement aux Nations Unies d’assumer la protection des résidents d'Achraf et d'appeler les forces des États-Unis à garantir la protection comme elles s'y étaient engagées quand elles ont désarmé les résidents.

Dirk Claes, sénateur
Président, du Comité belge de Parlementaires pour un Iran démocratique

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe