jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLe chef de l’appareil judiciaire ordonne de réprimer les manifestants "avec fermeté"

Le chef de l’appareil judiciaire ordonne de réprimer les manifestants « avec fermeté »

Soulèvement en Iran – N°23

Effrayé par le soulèvement national en Iran, Sadegh Larijani, le chef criminel de l’appareil judiciaire, a déclaré aujourd’hui aux médias iraniens: « Je demande à tous les procureurs du pays de s’impliquer (…) ils doivent agir avec fermeté. » Il a également demandé à la police et aux autorités judiciaires de réprimer « les semeurs de troubles » (Chaine d’information de l’État, le 1er janvier 2018).

 Décrivant les nervis et les agents en civil du régime comme des « personnes vigilantes », il a ajouté : « Les personnes vigilantes et fidèles au guide suprême répondront fermement à ces troubles comme ils l’ont fait en 2009. » Larijani sous-entend ainsi que les protestataires seront bâillonnés et envoyé aux cachots d’Évine, de Gohardasht et de Kahrizak et dans les « résidences sûres » du VEVAK et des Pasdaran, où les prisonniers ont été torturés, violés et exécutés au cours du soulèvement de 2009. Cependant, il est loin de comprendre que les Iraniens sont désormais déterminés à poursuivre leur soulèvement jusqu’à la victoire finale.

 Jusqu’à date, plus de 1000 manifestants ont été arrêtés et au moins 10 sont tombés sur le champ d’honneur. Il ne fait aucun doute que Khamenei, Rohani, Larijani et les autres dirigeants du régime devront répondre de leurs crimes.

 La Résistance iranienne appel le Conseil de sécurité de l’ONU, l’Union européenne, les États-Unis et l’ensemble de la communauté internationale, ainsi que et les organes de défense des droits humains, à prendre des mesures efficaces pour empêcher la répression massive des manifestants et obtenir la libération des prisonniers iraniens.

 Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 1er janvier 2018

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe