samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe changement de régime serait mieux pour le peuple iranien et pour...

Le changement de régime serait mieux pour le peuple iranien et pour la paix au Moyen-Orient – Jean-Pierre Béquet

Le peuple iranien s’est levé dans beaucoup de villes, parce que d’abord il souffre économiquement et socialement, alors qu’il y a des richesses en Iran », a déclaré Jean-Pierre Béquet, ancien maire d’Auvers-sur-Oise. Il intervenait le 21 janvier au siège du CNRI, à Auvers-sur-Oise, à l’occasion des Vœux de la Résistance iranienne.

Dans son intervention, le grand ami du peuple iranien a déclaré : « Aujourd’hui nous sommes au début d’une année qui s’annonce certainement fructueuse et certainement heureuse pour vos combats pour la liberté et la démocratie. Il n’y a pas de meilleurs symboles ou de meilleures valeurs que la liberté et la démocratie, j’allais dire partout, mais bien sûr, là nous pensons surtout à l’Iran et au Moyen-Orient.

Car je ne sépare jamais le devenir de votre beau pays qui est l’Iran, le peuple iranien, et de ceux des peuples de la région du Moyen-Orient qui souffrent et qui se retrouvent dans les difficultés considérables, qui souvent subissent sur le terrain, des armées ou des milices venues ou financées par les mollahs de l’Iran. N’oublions jamais cela ! N’oublions pas cela, ni en Syrie, ni en Libye, ni en Irak, ni au Yémen. Nous savons les ramifications qui sont derrière et que nous devons aussi combattre au titre de la liberté et au titre de la démocratie.

Avec les événements qui se sont produits à la fin de l’année 2017 en Iran, nous sentons que les choses bougent en profondeur dans le pays. Je trouve que le mouvement qui est à la fois un mouvement social et un mouvement venant de la jeunesse, sont des éléments déterminants. Quand la jeunesse d’un pays, malgré la force de la dictature et les moyens de répression utilisés … vous avez cité les prisonniers, les tortures…nous savons très bien que les prisons en Iran sont d’une violence terrible et que quand on y rentre, on n’est pas toujours sûr d’y ressortir normalement.

Malgré tout cela, le peuple s’est levé dans beaucoup de villes, parce que d’abord il souffre économiquement et socialement, alors qu’il y a des richesses en Iran. Ces richesses sont très mal distribuées et le peuple souffre terriblement, mais aussi parce que ça devient tellement insupportable d’être privé de liberté et il se révolte. Ce mouvement est donc fécond. Il a pris une grande importance.

Les médias occidentaux qui souvent passaient sous silence complètement vos actions, cette fois -ci ont dû forcément, par le pouvoir du mouvement, ont parlé de la révolte en Iran. C’est-à-dire que l’opinion mondiale est en train de basculer. Et une grande partie de cette opinion mondiale, maintenant, comprend la cause que vous défendez justement.

Nous, nous connaissons vos programmes depuis des années, nous connaissons vos propositions. Nous avons confiance dans la capacité d’une vraie alternative démocratique laïque, comme vous le souhaitez, et d’abord d’instaurer la liberté. Cela nous le connaissons, mais beaucoup l’ignoraient, faisaient semblant d’ignorer ou par paresse ou par faiblesse suivaient les avis que les mollahs propagent régulièrement, dupant ou trompant un certain nombre de personnalités, qui parfois croient au premier degré ce qu’ils leurs disent.

Et donc ce mouvement est maintenant engagé. Je crois que quand un peuple se soulève, dans les conditions aussi difficiles (Jean-Pierre Muller, tout à l’heure, rappelait combien c’est difficile pour un pays opprimé de pouvoir se soulever) on peut penser que l’issue sera évidemment, à un moment ou un autre et le plus tôt serait le mieux, le plus tôt serait le mieux pour le peuple iranien et aussi pour la paix dans cette région du Moyen-Orient.

Alors cette année, Madame la Présidente, les vœux sont d’une force particulière. Comme les deux amis qui viennent de précéder je voudrais formuler des vœux pour que l’année prochaine nous puissions ensemble fêter la victoire du peuple iranien, la victoire de la liberté et de la démocratie à Téhéran, sur la grande Place de Téhéran. Rien n’est plus fort, rien n’est plus beau que la liberté et la démocratie. Vive le peuple iranien. Vive la liberté, Vive la démocratie. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe