vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe 53e anniversaire de l’OMPI célébré en Iran et à l’étranger

Le 53e anniversaire de l’OMPI célébré en Iran et à l’étranger

Le 53e anniversaire de l’OMPI célébré en Iran

A l’occasion du 53ième anniversaire de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), des célébrations ont été organisées en Iran et par la diaspora iranienne en Europe. Les célébrations diffusées largement sur les réseaux sociaux ont mis en évidence une présence active de l’OMPI dans le pays. Un rassemblement a également été organisé ce samedi sur la Place de Chatelet à Paris.

Il a eu lieu au moment où les mouvements de protestations ne cessent de se succéder à l’intérieur de l’Iran contre la misère économique et pour la fin de la dictature des mollahs.

 

Les dirigeants islamistes n’arrêtent pas les déclarations pour se plaindre de l’impact grandissant de l’OMPI sur les mouvements de protestations. Les « unités de résistance » créés par l’OMPI prolifèrent rapidement dans le pays et mettent en évidence un mouvement coordonné et efficace qui prépare le sursaut final.

 

Le combat contre deux dictatures

L’OMPI a été fondée en septembre 1965 par trois co-fondateurs : Mohammad Hanef-Nejad, Saïd Mohsen et Ali-Asghar Badizadegan. Ces intellectuels étaient issus de jeunes partisans de Mossadegh le premier ministre démocrate et patriotes qui fut renversé par un coup d’Etat de la CIA en 1953. Dès ses origines le mouvement s’est définit comme une organisation musulmane, démocrate favorable à la séparation de la religion et de l’Etat et s’est démarquée de courant islamiste et rétrogrades. Le mouvement s’était fixé comme objectif la chute de la dictature du Chah.

L’ensemble de ses fondateurs et pratiquement la quasi-totalité de ses dirigeants ont été exécutés par le chah ou tués par sa police politique la Savak. Après la chute du Chah et la prise du pouvoir par Khomeiny et les courants extrémistes, le mouvement qui a refusé de collaborer avec un régime basé sur le principe du pouvoir absolu d’un guide suprême religieux, est passé pacifiquement dans l’opposition, mais a subi de terribles persécutions.

Le 20 juin 1981 une grande manifestation pacifique appelée par l’OMPI pour réclamer les libertés a été réprimé dans le sang. Cette date marque le début de la résistance au régime des mollahs qui dure jusqu’à aujourd’hui. L’OMPI fait partie de la coalition du Conseil national de la Résistance iranienne dont l’objectif est l’instauration d’une république pluraliste et laïque en Iran.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe