mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL'agitation reste de mise dans le nord-ouest de l'Iran

L’agitation reste de mise dans le nord-ouest de l’Iran

L’agitation reste de mise dans le nord-ouest de l’IranCNRI – A la suite du soulèvement de la population azérie dans le nord-ouest de l’Iran, les jeunes de la ville d’Ardebil ont incendié un centre connu pour ses extorsions de fonds.

Le maire d’Ardebil, Yaghoub Aziz-Zadeh a déclaré : « La ville a perdu plus de sept milliards de rials, l’équivalent de 765 000 $, durant les émeutes de samedi quand les bâtiments et les biens du gouvernement ont été brûlés. »

 

Des panneaux de circulation routière ont été endommagés, des cabines téléphoniques, des feux rouges, des guichets automatiques de tickets, des bus et même des poubelles.

Selon des sources sur le terrain, le régime a coupé toutes les communications des téléphones mobiles à Ardebil durant cinq jours, pour empêcher la fuite de la moindre information.

Les habitants de Jolfa et Hadi sont venus grossir la révolte d’Ardebil et ont dû eux aussi affronter la sauvagerie des forces de sécurité.

La population de Tabriz, la capitale provinciale de l’Azerbaïdjan de l’Est a organisé une grande manifestation pour commémorer la mémoire des victimes tuées pendant les émeutes. Des affrontements ont aussi éclaté avec les forces répressives.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe