vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLa Turquie a des doutes sur une cargaison entre l’Iran et le...

La Turquie a des doutes sur une cargaison entre l’Iran et le Venezuela

 The Associated Press, 6 janvier – La Turquie a retenue une cargaison jugée suspecte de l’Iran à destination du Venezuela parce qu'elle contenait du matériel de laboratoire capable de produire des explosifs, a déclaré un fonctionnaire des douanes le 6 janvier. 

Suleyman Tosun, un fonctionnaire des douanes du port méditerranéen de Mersin, a déclaré que des experts militaires avaient été appelés à examiner le matériel saisi le mois dernier, pour décider si oui ou non la cargaison pouvait partir au Venezuela. 

Les autorités ont découvert l'équipement lors d'une fouille des 22 conteneurs marqués «pièces de tracteurs », a déclaré Tosun. Ils ont été emmenés à Mersin par camions depuis l'Iran voisin, a-t-il dit. Le ministère turc de l'Intérieur a déclaré qu’une enquête était en cours.

« Des experts de l'Institut nucléaire de Turquie ont déterminé qu’il n’y avait aucune trace de matières radioactives, mais ont déclaré que le matériel était suffisant pour monter un laboratoire d'explosifs », a déclaré Tosun. « Nous avons demandé à l’armée d'envoyer des experts pour déterminer si on pouvait reprendre l'envoi. »

Certains barils, marqués du signe « danger », contenaient des produits chimiques. Tosun a dit que des détails n’avaient pas encore été éclaircis.

Une autorité de l'ambassade d’Iran, parlant sous condition d'anonymat parce qu'elle n'était pas autorisée à s’adresser aux médias, a déclaré que l'envoi ne contenait « rien d'important ».

L'Iran et le Venezuela ont diverses entreprises communes au Venezuela, y compris des usines d’assemblage de tracteurs et de voitures. Les deux pays ont également convenu de faire équipe sur des projets pétrochimiques.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe