vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: EconomieLa Résistance iranienne félicite les sanctions imposées aux entités et individus affiliés...

La Résistance iranienne félicite les sanctions imposées aux entités et individus affiliés au régime des mollahs

La Résistance iranienne félicite les sanctions imposées aux entités et individus affiliés au régime des mollahs

Elle appel à la désignation des pasdaran comme une entité terroriste et à leur expulsion de la région

La Résistance iranienne se félicite de la désignation de 18 entités et individus affiliés au régime iranien pour leur rôle dans l’exportation du terrorisme et dans la prolifération de missiles balistiques. Les sanctions sont une mesure nécessaire pour faire face la dictature des mollahs qui est la principale source des crises et d’instabilité régionales.

Les mesures actuelles doivent être complétées par la désignation des Gardiens de la révolution islamique (pasdaran) comme une entité terroriste et son expulsion du Moyen-Orient.

Les pasdaran servent qu’à préserver le fascisme religieux au pouvoir en Iran, agissant comme la principale force responsable de la répression interne, l’exportation du terrorisme et de l’extrémisme, et de l’obtention d’armes de destruction massive, notamment l’arme nucléaire et les missiles balistiques.

La majorité des Iraniens et les peuples de la région exigent l’inscription des pasdaran comme une organisation terroriste étrangère et son expulsion de la Syrie et de l’Irak en particulier. Une telle désignation est une condition sine qua non pour mettre un terme au conflit et à la crise au Moyen-Orient.

Deux ans après l’accord nucléaire entre le régime iranien et les puissances mondiales, connu sous l’appellation de JCPOA, il ne fait aucun doute que les concessions prévues au régime des mollahs n’ont fait que l’encourager dans la poursuite de ses politiques répressives internes, dans l’intensification de son ingérence dans la région et dans la poursuite du développement des missiles balistiques au mépris des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. En attendant, il n’y a aucune amélioration concernant le bien-être de la population iranien au cours des deux dernières années. Les actifs dégelés ont servi à la répression intérieure et au massacre des peuples d’Irak, de Syrie et du Yémen.

Une approche ferme est la seule politique qui convient face à un régime qui est le plus important État sponsor du terrorisme et de l’extrémisme dans le monde. Le grand rassemblement de la Résistance iranienne, le 1er Juillet à Paris, a démontré les aspirations du peuple iranien à renverser la théocratie illégitime au pouvoir en Iran.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 18 juillet 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe