vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa politique de complaisance avec l’Iran a été un échec total (eurodéputé)

La politique de complaisance avec l’Iran a été un échec total (eurodéputé)

NRI – Le vice président du groupe PPE-DE du parlement européen, Struan Stevenson, se trouvait aux cotés de Maryam Radjavi lors d’une conférence de presse le 12 décembre à Strasbourg, où la présidente élu de la Résistance iranienne était officiellement invitée par son groupe politique pour s’y exprimer. La conférence de presse a traité de l’arrêt de la Cour européenne de justice de lever le gel des avoirs financiers des Moudjahidine du peuple d’Iran.

Permettez-moi également de féliciter Mme Radjavi, l’OMPI et les courageux et braves résidants du Camp d’Achraf.

J’ai assisté en février à l’ouverture du procès au tribunal de première instance et j’ai été surpris de constater que c’est le Royaume-Uni seul qui a demandé à l’origine à ce que l’OMPI soit placée sur la liste terroriste de l’UE. Puis s’en est suivie la politique de complaisance du secrétaire aux Affaires étrangères d’alors, Jack Straw, qui s’est rendu à Téhéran plus souvent que dans aucune autre capitale mondiale, hormis Bruxelles et Washington. Ce sont les mollahs qui ont demandé à Straw et qui ont insisté pour que l’OMPI soit placée sur la liste de la terreur de l’UE, ce qu’il a bien évidemment accepté en quête d’un apaisement à n’importe quel prix.

Aujourd’hui, comme Mme Radjavi l’a expliqué, une horrible conférence sur l’irréalité de l’holocauste a lieu à Téhéran. Des gens du Royaume-Uni et d’autres pays européens ont été invités à s’exprimer, des psychopathes, des personnes que même le Parti national britannique (le parti fasciste de Grande-Bretagne) considère comme étant trop extrémistes pour lui, ont été conviés à Téhéran pour participer à cette conférence. Parce que Ahmadinejad affirme que l’holocauste est un outil de propagande dont se servent les Juifs pour justifier l’existence de l’Etat d’Israël. Parce qu’il soutient la liberté de parole, Ahmadinejad soutient la liberté de parole ! C’est nouveau pour moi. C’est pourquoi il organise cette conférence honteuse, qui a eu lieu hier et aujourd’hui en Iran. Sergey Kirienko, expert atomique en chef de Russie est là-bas lui aussi apparemment pour des pourparlers sur une coopération commerciale.

La politique de complaisance a été un échec total. Nous avons vu Mme Radjavi souligner que l’insurrection en Irak était alimentée par des ressources, des hommes et des armes sophistiquées fournies par l’Iran. Ils financent le Hamas, ce sont eux qui tiraient les ficelles de la guerre du Hezbollah contre Israël au Liban.

Ils sont le fléau qui commence à s’étendre dans tout le Moyen Orient. Et M. Blair qui nous a mis dans ce pétrin, aux côtés de son grand ami M. Bush, dit aujourd’hui que nous devons dialoguer avec l’Iran. Ne retient-il pas les leçons du passé ? En 1938, M. Chamberlain est allé à Munich et a dit à Hitler que bien sûr ils allaient lui donner la Tchécoslovaquie, au nom de la paix dans notre temps. Aujourd’hui, M. Blair dit aux mollahs : bien sûr nous allons vous donner l’Irak car la paix n’a pas de prix. Mais cette politique ridicule va causer un conflit qui envelopperait le Moyen Orient tout entier et peut-être même le monde.

Hier, un millier d’étudiants de l’Université de Téhéran ont créé une émeute lorsque Ahmadinejad est arrivé sur leur campus et a essayé de leur parler. Ils brandissaient des photos d’Ahmadinejad et leur ont mis le feu en scandant : « Tu es un menteur, un imposteur et un dictateur » et lui et ses gardes du corps ont dû quitter le campus rapidement. Maintenant, il accuse les étudiants courageux d’être des agents des impérialistes américains. Et vous pouvez êtres certains que des leaders étudiants, sinon tous, seront traqués, arrêtés, torturés et un grand nombre seront exécutés par ce régime.

Ce sont ces gens courageux qui ont besoin d’une cohérence dans leur opposition. Et Mme Radjavi et l’OMPI peuvent leur apporter cette cohérence dont ils ont été privés dans le passé parce que nous, en Occident, avons ridiculement paralysé l’OMPI en la plaçant sur la liste du terrorisme de l’UE. Cette étiquette de terroriste leur a été retirée aujourd’hui. J’espère seulement qu’avec cette victoire fantastique, nous allons pouvoir avancer vers une alternative à la complaisance ou à une intervention militaire et que cette alternative ira dans le sens de l’opposition légitime. Pour expulser les mollahs fascistes et les remplacer par un régime démocratique laïc respectant les droits humains, les droits des femmes et une approche humanitaire à la démocratie.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe