samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLa police a recours à des grenailles pour disperser les manifestants

La police a recours à des grenailles pour disperser les manifestants

La police a recours à des grenailles pour disperser les manifestants

CNRI – Plus de 1000 travailleurs et retraités de la compagnie sucrière Haft Tappe ont continué leur troisième jour de grève mardi. La police a eu recours à différentes mesures et à des grenailles afin de créer des tensions, mais elles ont toutes échoué et les travailleurs se sont rassemblés.

Ces protestants sont en grève depuis le 4 juin et demandent que leurs salaires impayés le soient. Cette compagnie n’a pas versé les pensions d’assurance pour les travailleurs à l’organisation de la sécurité sociale iranienne. Celle-ci refuse donc de délivrer les livrets d’assurance des travailleurs.

Comme cette entreprise a été privatisée, les dirigeants iraniens ont permis à la police d’être présente à toute heure de la journée dans l’usine et le directeur est toujours escorté dans l’usine pendant les heures de travail. Les travailleurs protestent contre l’atmosphère intense de sécurité, affirmant que ces mesures sont une réponse à leur rassemblement pacifique afin de terrifier les travailleurs et pour les forcer à céder.

Les travailleurs ont déclaré qu’ils poursuivraient leurs protestations jusqu’à ce que leurs demandes soient acceptées.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe