vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLa Force Qods ordonne au gouvernement irakien

La Force Qods ordonne au gouvernement irakien

d’exercer davantage de pressions sur l’OMPI dans le but de confisquer ses biens et de fermer Achraf

CNRI – Sur la base de documents et de rapports de l’intérieur du régime des mollahs obtenu par le CNRI basé à Paris, la dictature religieuse a chargé le gouvernement irakien de priver au plus vite les Achrafiens de leurs biens et de faire partir les habitants qui sont restés pour protéger ces propriétés dans le camp. 

L’ambassade des mollahs à Bagdad a convoqué la semaine dernière des ministres et des responsables irakiens, comme Hadi Ameri, le commandant du 9e corps de Badr, actuel ministre des transports de Maliki, pour leur transmettre les ordres de Gassem Soleimani, commandant de la Force terroriste Qods. « Il faut vider Achraf au plus vite », leur a-t-on signifié. A son retour de l’ambassade, Hadi Ameri a écrit une lettre à Maliki et à son conseiller à la sécurité nationale, Falah Fayaz, dont une copie a été adressée à la Force Qods. « D’après [le régime de] l’Iran, toutes les excuses et tous les prétextes de cette organisation pour ne pas partir au camp Hourriya (Liberty) servent à gagner du temps » et le gouvernement irakien doit « intensifier les mesures » et « les pressions » sur les Achrafiens.  Il demande au gouvernement irakien « d’augmenter les pressions sur l’ONU et l’ambassade des Etats-Unis » pour que « le transfert de ces gens soit accéléré ».

La Résistance iranienne a déjà annoncé à maintes reprises que les mesures répressives et les confiscations de biens sont menées par le gouvernement irakien contre les habitants d’Achraf, à la demande du régime iranien et que Martin Kobler en prépare le terrain. Le secrétariat du CNRI, dans un communiqué le 21 janvier, écrivait que Martin Kobler « défend les intérêts de Maliki et du régime des mollahs contre les membres de l’opposition iranienne et ses agissements vont dans le sens de la privation des Achrafiens de leurs biens et de la préparation du terrain pour la prochaine tuerie des membres de l’opposition en Irak, dont Maliki et Khamenei, dans un état d’instabilité, ont grandement besoin. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 janvier 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe