vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: EconomieLa flambée des prix de l'immobilier en Iran et la stagnation du...

La flambée des prix de l’immobilier en Iran et la stagnation du marché

CNRI – Le prix de l’immobilier monte en flèche en Iran et crée une stagnation du marché de l’immobilier alors que l’économie du régime s’enfonce dans la crise, a reconnu un député du régime iranien.

Jalil Sar-Ghaleh a reproché aux propriétaires de s’accrocher à des biens vides en attendant que le marché se stabilise, ce qui fait également grimper les loyers, a rapporté le journal gouvernemental Aftab.

Les experts immobiliers pensent que les prix continueront de grimper tout au long de l’année », a indiqué le journal.

« L’achat et la vente de logements, en particulier des appartements, ont été frappés par un ralentissement sans précédent, ce qui a conduit à une stagnation économique », a regretté de député du régime.

« Cette hausse des prix a entraîné une baisse du pouvoir d’achat, ce qui est l’une raison de la récession.

« En outre, le climat psychologique de la hausse des prix a abouti à laisser des appartements vides afin que leurs propriétaires puissent les vendre à un prix plus élevé. Ce qui a également entraîné une augmentation des loyers et de nouvelles difficultés pour ceux qui sont déjà locataires ».

Avant même que la monnaie iranienne n’atteigne son plus bas niveau historique de près de 40.000 rials le dollar en février 2013, il était presque impossible pour les jeunes de Téhéran d’acquérir une maison sans une aide financière de tiers.

Il n’y a pas que la classe inférieure qui vit ces difficultés, même la classe moyenne est grandement affectée par la flambée des prix de l’immobilier en Iran.

En février, les Téhéranais ont organisé une manifestation dans le centre de la capitale, dans la rue Vali-e Asr, pour protester contre les prix élevés des logements.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe