lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa danse du nucléaire des mollahs en Iran

La danse du nucléaire des mollahs en Iran

La danse du nucléaire des mollahs en IranDe Nima Sharif

The American Chronicle – Alors qu’il ne reste pas plus de deux semaines avant la fin de l’échéance fixée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour que l’Iran mette fin à ses activités nucléaires, les mollahs tentent de dissimuler leurs mauvais intentions en mettant en scène toute une mascarade à travers le pays. 

Haine, dérision et critique de l’hésitation de l’Occident à réagir au comportement menaçant des mollahs font les gros titres de la plupart des médias indépendants du monde entier.

Plusieurs jours avant, dans les quotidiens et les agences de presse d’Etat, le régime avait entamé une comédie où il annonçait d’importantes « bonnes nouvelles » concernant « une percée et une avancée nationale ».

Le temps fort de la cérémonie pendant laquelle l’Iran a annoncé avoir enrichi avec succès de l’uranium à 3,5% en se servant d’une cascade de 164 centrifugeuses était une sorte de danse folklorique exécutée par des danseurs tenant dans leurs mains des capsules d’hexafluoride d’uranium.

De manière évidente, les mollahs tentaient de présenter leurs ambitions nucléaires non seulement comme un succès scientifique, mais aussi comme un succès national-islamique.

Alors qui devrions-nous croire, ces tubes d’uranium enrichi entre les mains des unités dansantes de la force paramilitaire Bassij ou les mollahs insistant sur le fait qu’ils ne veulent maîtriser la technologie nucléaire uniquement pour générer de l’électricité ?

Toutefois, la réalité, la réponse des mollahs au Conseil de Sécurité de l’ONU, est beaucoup trop évidente pour être ignorée. Une fois de plus, le monde a observé que le régime théocratique d’Iran comptait sur les armes nucléaires pour assurer sa survie et que pour cette même raison, il n’avait aucune intention de l’abandonner. Par conséquent, des discussions et des négociations supplémentaires ne feront que donner aux mollahs plus de temps pour se rapprocher un peu plus de la bombe nucléaire.

Pour ces incrédules qui ne peuvent accepter qu’un « tueur kamikaze nucléaire » puisse exister, tournez simplement votre regard vers les membres des forces paramilitaires et regardez ce qu’ils tiennent entre leurs mains.

Le régime iranien, après 18 années de dissimulation et d’exploitation d’un grand nombre d’années d’apaisement, de parties de cache-cache avec les Européens et l’Agence Internationale de l’Energie Atomique et après avoir dépensé des milliards, est parvenu à rassembler les outils et équipements nécessaires pour fabriquer la bombe. Ce dont il a besoin maintenant, c’est de temps.

Ainsi, nous devons conclure qu’accorder plus de temps à des Fascistes provoquerait un désastre pour le monde entier. Nous avons besoin d’une politique ferme vis-à-vis des mollahs. C’est ce que veulent les Iraniens et c’est ce qui est nécessaire à la paix dans la région et dans le monde.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe