vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Rendre enfin justice au peuple d’Iran persécuté qui se bat...

« Rendre enfin justice au peuple d’Iran persécuté qui se bat pour se libérer » (Sid Ahmed Ghozali)

« Rendre enfin justice au  peuple d’Iran persécuté qui se bat pour se libérer » (Sid Ahmed Ghozali)CNRI – L’ancien Premier ministre algérien, Sid Ahmed Ghozali, a écrit au Secrétaire général de l’ONU Kofi Annan pour lui faire part de sa préoccupation sur la situation des Moudjahidine du peuple d’Iran à la Cité d’Achraf en Irak et condamner un attentat qui a coûté la vie à de nombreux ouvriers irakiens de cette Cité :

Le lundi dernier 29 mai 2006, un nouvel attentat à la bombe a visé un autocar transportant des ouvriers Irakiens en route vers leur lieu de travail dans la ville d’Achraf. L’explosion qui a eu lieu à proximité de la ville de Khales, située à 30 km de Bagdad,  a tué 13 personnes et blessé grièvement 15 autres êtres humains.

Les victimes de cette nouvelle violence perpétrée contre les peuples irakien et iranien travaillaient depuis plusieurs années dans la ville d’Achraf, ville connue pour abriter plusieurs milliers de citoyens iraniens engagés dans la résistance à l’oppression et censés être sous la protection des conventions internationales.

L’autocar visé par cet attentat effectuait un service régulier de transport d’ouvriers vers la ville d’Achraf.

Le fait est que cet attentat a eu lieu deux jours après la visite en Irak du ministre iranien des affaires étrangères.

Tout le monde sait l’origine des violences répétées contre la résistance iranienne en général et contre les Moudjahidine du peuple en particulier, à travers le monde et en Irak.

Vous savez également Monsieur le Secrétaire général que ce sont les mêmes Moudjahidine du Peuple qui ont été les premiers à révéler au monde les activités nucléaires clandestines en Iran, activités qu’ils n’ont eu de cesse de dénoncer.

Ce dernier acte de violence que nous citons, nouvel acte barbare contre les Irakiens qui soutiennent les Moudjahidine, est le fait des ennemis des peuple irakien et iranien. Il va à l’encontre de la volonté de la communauté internationale qui souhaite le rétablissement d’un climat de sécurité et de paix, en Irak et dans toute la région. Il ne peut être dissocié du développement d’une stratégie hégémonique permanente et avérée qui affecte très négativement tout processus de stabilisation dans cette même région.

Aussi, l’objet de notre requête est-il que le statut de réfugié politique soit enfin accordé aux Moudjahidine résidant en Irak et que leurs droits soient respectés par le gouvernement irakien. Nous vous prions  de protéger les habitants de la ville d’Achraf contre des attentats terroristes perpétrés par les agents du régime iranien.

Les forces de la Coalition ont mené pendant 16 mois des investigations sur les habitants de la ville d’Achraf. A l’issu de ces investigations, le statut de personnes protégées par la quatrième convention de Genève leur a été accordé. Il est temps que le gouvernement irakien leur accorde le statut de réfugiés politiques.

En fait, il s’agit de rendre enfin justice à un peuple persécuté qui se bat pour se libérer du joug de la dictature Il s’agit en même du succès des efforts, qu’à travers votre personne, la communauté internationale déploie pour que la région entre dans une nouvelle ère de paix, de sécurité et de prospérité.

En vous priant de bien vouloir accorder à notre requête l’attention qu’elle mérite, nous prions Dieu pour qu’il vous assiste dans vos propres efforts de concrétisation des aspirations légitimes des peuples de la région à la paix et à la justice.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe