samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« L’OMPI n’avait rien à faire sur la liste des organisations terroristes...

« L’OMPI n’avait rien à faire sur la liste des organisations terroristes » – député français

 CNRI – « Malheureusement je dois constater aujourd’hui que la vérité vient du Luxembourg. Le Luxembourg à chaque occasion a dit le droit, a rendu la justice en considérant que l’OMPI n’avait rien à faire sur la liste des organisations terroristes. Cette décision est chaque fois la même et celle du bon sens », a déclaré Jean-Philippe Maurer.

Jean-Philippe MaurerCNRI – « Malheureusement je dois constater aujourd’hui que la vérité vient du Luxembourg. Le Luxembourg à chaque occasion a dit le droit, a rendu la justice en considérant que l’OMPI n’avait rien à faire sur la liste des organisations terroristes. Cette décision est chaque fois la même et celle du bon sens », a déclaré Jean-Philippe Maurer.

Le député du Bas-Rhin s’exprimait lors d’une manifestation le 6 janvier devant l’Assemblée nationale à Paris. Les participants réclamaient pour la troisième semaine consécutive l’application du verdict de la Cour européenne de justice radiant l’OMPI de la liste du terrorisme de l’UE.

Voici son intervention :

Merci de vos encouragements, de votre mobilisation et de ne pas baisser les bras. L’année 2009 commence de la même façon que l’année 2008 se termine. C’est à la fois l’occasion de dire que 2009 doit être une année décisive, car la situation dans laquelle nous sommes n’est pas satisfaisante. La France est un Etat de droit et l’Europe également. C’est une communauté d’Etats qui souhaitent que le droit prédomine.

Malheureusement je dois constater aujourd’hui que la vérité vient du Luxembourg. Le Luxembourg à chaque occasion a dit le droit, a rendu la justice en considérant que l’OMPI n’avait rien à faire sur la liste des organisations terroristes. Cette décision est chaque fois la même et celle du bon sens.  Elle considère également que l’ensemble des turpitudes que vous vivez n’ont pas lieu d’être, qu’elles ne sont finalement que des entraves posées aux défenseurs des droits de l’homme.

Aujourd’hui plus que jamais des nuages s’accumulent à la fois sur Achraf, sur l’Iran, et sur le monde libre. Ici, malgré le froid, malgré les difficultés, l’engagement est intact, pour dire que la justice doit prédominer, comme vous le dites très justement « justice oui, injustice non ».

Je crois que les hommes et les femmes de bonne volonté ont envie de résister, ont envie de dire que chacun à son niveau, qu’il soit simple citoyen, qu’il soit élu, qu’il soit engagé dans la défense des droits de l’homme, qu’il n’est pas nécessaire de considérer que la fatalité serait que les décisions iniques dans les dossiers complètement vides soient celles qui vous portent préjudice.

L’action en faveur d’un Iran libre, d’un Iran démocratique, est celui de la majorité des parlementaires que je suis heureux de représenter, en tant que président du Comité pour un Iran libre et démocratique. Ce combat-là nous le portons, quelles que soient les difficultés qui peuvent être sur notre chemin. C’est dans la difficulté que l’ont reconnaît les hommes et les femmes qui ont envie de se battre pour les bonnes causes et contre les Etats engagés au-delà de leurs frontières pour entretenir l’instabilité ailleurs de par le monde.

Le monde a besoin de stabilité, de paix, et c’est l’ensemble des hommes et des femmes de bonne volonté qui sont mobilisés.

Il n’est pas nécessaire de considérer que le combat qui est engagé, soit sans fin. Il est temps de mettre chacun devant ses responsabilités. Avec l’ensemble des parlementaires engagés, je salue également mon collègue Jean-Pierre Brard, nous engagerons toutes les démarches nécessaires.
Je remercie les Moudjahidine du peuple d’Iran de considérer que très justement, le combat ne doit pas cesser et que les décisions que nous prenons ici, sont tout à fait importantes pour ceux qui à Achraf sont en première ligne et qui ont besoin à la fois non seulement de nous voir, de nous entendre, mais également de savoir que notre cœur bât à l’unisson avec eux. Il ne s’agit pas de les brader à quelques intérêts vils et mercantiles, et la sécurité dans le monde, c’est aussi depuis l’oasis d’Achraf que nous pourrons la préserver, préserver cette position avancée qui est également celle de la vigilance.

Votre mobilisation est un encouragement pour que 2009 soit placée sous le symbole du combat pour les droits de l’homme, pour un véritable état de droit, qui fasse droit aux décisions de justice européennes.

Je suis heureux de pouvoir partager ces instants avec vous. Que l’année 2009 soit longue et fructueuse et qu’elle soit celle également du combat de chacun pour les Moudjahidine du peuple et pour un Iran libre et démocratique.

Merci beaucoup et le combat continue.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe