jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & Monde"L'Iran nous a attaqués chez nous au Yémen où sont nos racines...

« L’Iran nous a attaqués chez nous au Yémen où sont nos racines  » – Bin Zayed

CNRI – Les Émirats arabes unis (EAU) ont condamné les ingérences du régime iranien au Yémen et dans la région et ont souligné la volonté de la coalition arabe de combattre décisivement les milices houthis soutenus par Téhéran .

Le ministre des Affaires étrangères des EAU, Cheikh Abdullah Bin Zayed, a réitéré, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue yéménite, Riyad Yaseen, l’appel de la coalition Arabie pour une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU interdisant l’envoi d’armes aux Houthis et autres groupes au Yémen.

« L’Iran nous a attaqués chez nous au Yémen où sont nos racines. Téhéran soutient ouvertement et pleinement les combattants Houthis qui ont pris les armes contre un gouvernement légitime et la population et ont créé un chaos « , a martelé Sheikh Abdullah aux journalistes.

« Nous ne tolérerons pas cela et allons combattre les forces Houthis sur tous les fronts avec nos alliés dans la région, en particulier les pays du CCG, » a-t-il ajouté.

Cité par Reuters, il a expliqué : « l’Iran n’agit pas de la sorte qu’au Yémen, il mène les mêmes activités au Liban, en Syrie, en Irak, en Afghanistan et au Pakistan. Il y a une action systématique qui dure depuis des années avec l’idée d’exporter la révolution (iranienne) ».

Le Dr Riyad Yaseen a pour sa part déclaré que le principal objectif de « l’opération Tempête décisive » est de parvenir à une solution politique pour « sauver le Yémen et les Yéménites », ajoutant que les autorités avaient confisqué un grand nombre de munitions importées d’Iran pour les milices Houthis.

Cité par le Khaleej Times, il a ajouté : « Nous avons également arrêté un certain nombre d’agents des services iraniens venus au Yémen pour réaliser leur objectif de déstabiliser de l’État et d’attiser les conflits ethniques, sectaires et politiques parmi la population. »

Au lendemain de la formation la coalition arabe contre les ingérences des mollahs au Yémen, la dirigeante de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, a estimé dans un communiqué : « La Résistance iranienne qui a été le premier lanceur d’alerte sur la course à l’arme nucléaire du régime des mollahs, n’a cessé de mettre en garde depuis douze ans que l’ingérence de la dictature religieuse en Irak et dans les autres pays de la région est cent fois plus dangereuse que son programme nucléaire (…) Le régime inhumain des mollahs constitue les racines de la crise dans la région et l’épicentre de l’intégrisme islamiste et de l’exportation du terrorisme et de l’extrémisme. La seule solution viable est de faire preuve de détermination contre lui, de le chasser de la région, et de renverser le régime du guide suprême en Iran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe