mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL’écrivain Anwar Malek : Les ambassadeurs du régime iranien doivent être évincés...

L’écrivain Anwar Malek : Les ambassadeurs du régime iranien doivent être évincés de la région

L’écrivain Anwar Malek : Les ambassadeurs du régime iranien doivent être évincés de la région

CNRI – L’écrivain et journaliste algérien Anwar Malek a écrit: « Le chapitre 7 des résolutions des Nations Unies doit être adopté contre l’ingérence de l’Iran dans la région, et les ambassadeurs de ce régime doivent être expulsés de tous les pays arabes, islamiques et occidentaux, ainsi que des organisations internationales. »

Les dirigeants qui ont pris part à la conférence historique (les pays arabes, islamiques et les Etat-Unis) à Riyad, ont fait des discours condamnant l’Iran et tenant pour responsable ce régime pour le terrorisme dans la région. Bien entendu, la remarque la plus importante a été faite par le roi saoudien Salman lorsqu’il a souligné que l’Iran soutenait le terrorisme international… Ce qui a eu lieu à Riyad a souligné que le temps est venu pour les décisions suivantes :

– l’éviction de l’Iran de la région.

– La destruction du régime de Bachar Assad et la poursuite judiciaire de l’Iran pour son rôle en Syrie en prenant des mesures contre les milices du Hezbollah, les gardiens de la révolution et Daech…

– l’abolition de la loi de la Charia appliquée par les milices sectaires chiites à la solde du régime iranien en Irak.

– Le soutien à la Résistance iranienne et la reconnaissance du Conseil national de la Résistance iranienne en tant que représentant légitime du peuple d’Iran.

– Les ambassadeurs de ce régime doivent être expulsés de tous les pays arabes, islamiques et occidentaux, tout comme des organisations internationales

– La traduction en justice des responsables du régime dans des Cours internationales pour crime de guerre, crimes inhumains et meurtre de masse dans les pays arabes et islamiques via les milices chiites, le terrorisme soutenu directement par l’Iran et les Pasdaran

– La traduction en justice du [Guide suprême iranien] Ali Khamenei pour avoir utilisé les services secrets et des réseaux de financement pour mener à bien des attaques terroristes

– La mise en mettant en œuvre du chapitre 7 des résolutions des Nations Unies contre l’ingérence de l’Iran dans la région et la poursuite des milices militaires extrémistes, grâce à des mesures de sécurité, financières et intellectuelles.