mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL’amiral américain Kevin Donegan : l’accord sur le nucléaire n’a pas modifié...

L’amiral américain Kevin Donegan : l’accord sur le nucléaire n’a pas modifié l’attitude agressive du régime iranien

L’amiral américain Kevin Donegan : l’accord sur le nucléaire n’a pas modifié l’attitude agressive du régime iranien

Après l’accord nucléaire signé avec les puissances mondiales, le régime iranien continue toujours ses activités déstabilisant au-delà de ses frontières, a déclaré dimanche un commandant de la Marine des États-Unis chargé de sécuriser les eaux autour de la péninsule arabique.

Le vice-amiral Kevin Donegan, le commandant du 5e Flotte de la Marine américaine, a fait ces déclarations lors d’une interview avec l’Associated Press au premier jour du salon aéronautique de Dubaï.

Il a noté que le régime iranien poursuit le trafic d’armes vers le Yémen et le harcèlement des navires qui passent dans le golfe Persique, comme ce régime le faisait avant l’accord nucléaire du 14 juillet.

« Nous sommes toujours préoccupés par le comportement néfaste de l’Iran dans plusieurs domaines non liés à la question nucléaire », a-t-il dit.

« Après la signature de l’accord nucléaire, nous n’avons vu aucun changement de comportement de la part de l’Iran », a-t-il souligné.

En septembre dernier, un navire de la Force navale multinationale dirigée par le commandant de la 5e Flotte de la Marine américaine a intercepté un bateau transportant des missiles anti-char et autres équipements militaires provenant d’Iran.

Cette interception a eu lieu un mois après l’installation d’un navire américain porte-avion et lanceur ce missile croisière dans la mer d’Arabie pour empêcher que le régime iranien achemine au bord de ses navires des véhicules de combat et d’autres équipements militaires vers les rebelles chiites au Yémen.

« Nous pensons que le bateau iranien intercepté n’a pas été le seul bateau transportant des armes vers le Yémen », a déclaré Donegan.

Il y a quelques mois, les forces maritimes du régime iranien ont saisi un cargo battant pavillon des îles Marshall, sous prétexte que la compagnie de transport affrétant ce cargo devait de l’argent à une compagnie iranienne.

Quelques jours plus tard, une patrouille maritime iranienne a ouvert le feu sur un navire de commerce battant le pavillon de Singapour et passant dans le golfe Persique. Cet incident a été apparemment lié à un différend financier concernant des dégâts sur une plate-forme pétrolière iranienne.

Le vice-amiral Kevin Donegan a déclaré :

« Les navires de la Marine américaine continuent d’être victimes de harcèlement occasionnel de la part des patrouilles maritimes iraniennes. Ces patrouilles passent parfois trop près des navires américains et crée des situations potentiellement dangereuses. »

« Les patrouilles iraniennes aiment intercepter nos navires et arrêter nos soldats lorsqu’ils passent dans les détroits ou dans d’autres endroits dans le golfe Persique. Ils aiment montrer qu’ils sont capables de tirer sur nos navires. »

« Dans le détroit d’Ormuz où il y a un trafic dense, les patrouilles maritimes iraniens s’approchent parfois des navires commerciaux et leur disent qu’ils doivent hisser un drapeau iranien s’ils veulent s’assurer que leur passage se déroule en toute sécurité. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe