dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Une organisation écran du ministère du Renseignement ' première partie

Iran : Une organisation écran du ministère du Renseignement ‘ première partie

VevakPar Reza Shafa

CNRI – Rappel des faits : Le ministère du Renseignement du régime iranien , le Vevak, dispose d’un bureau chargé des activités et des campagnes contre l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) ; il s’agit de l’office Elteghat.

En octobre 2005, sous le ministère de Mohseni Eje’i, Elteghat a aussi créé une section juridique contre l’OMPI. La devanture publique de cette section juridique est une pseudo ONG portant le nom d’Habilian. Ses membres se font passer pour les enfants de soi-disant victimes d’affrontements avec l’OMPI dans les années 1980. En réalité, Habilian est « l’office du Vevak pour la mobilisation légale contre l’OMPI ».

En juin 2007, cherchant à empêcher la radiation de l’OMPI de la liste du terrorisme, et à entraver les activités de l’OMPI, le Vevak a mis sur pied une branche de Habilian en utilisant certains de ses membres, et l’a baptisée Association Edalat. Profondément effrayés par la perspective du retrait de l’OMPI de la liste noire en Europe et aux États-Unis, et surtout après la décision en juin 2008 de Londres sur ordre de la Haute Cour du Royaume-Uni, le Vevak a intensifié sa campagne de diabolisation contre l’OMPI.

L’association Edalat, agissant comme le bras extraterritorial du Vevak, est le principal outil de sa campagne juridique et politique contre l’OMPI.

Localisation de l’association Edalat :

Le bureau de l’association Edalat est situé dans la ville de Téhéran, au cinquième étage d’un immeuble en face du Parc Sa’i. (C’est en novembre 2007, lorsque le Vevak a voulu rencontrer des parlementaires britanniques sous le couvert de cette pseudo ONG, qu’il a mis en place ce bureau à Téhéran pour y organiser des réunions).

Composition de l’Association Edalat :

1. Présidente : Zahra Sobhani
2. Secrétaire et porte-parole : Esmat Sepehri,
3. Alireza Dastbaz
4. Hassan Sepehri, frère d’Esmat Sepehri 
5. Iraj Moradi, fils de Haj Ebrahim Moradi qu’il fait passer pour un forgeron prétendument tué dans les années 1980
6. Marzieh Elham Moallem, 47 ans, handicapée moteur
7. Alimi, un prisonnier de la guerre Iran-Irak. Au cours de réunions avec des autorités des droits de l’homme à Genève, il a affirmé avoir vu en Irak des Moudjahidine du peuple torturer physiquement et mentalement des prisonniers de guerre.

Autorités et contacts de l’Association Edalat au Vevak :

• Zahra Sobhani, présidente d’Edalat, a déclaré : « L’association Edalat travaille avec l’association des victimes du terrorisme [Habilian]. Elle est en contact avec Javad Hachemi-Nejad [président de Habilian et haut responsable du Vevak] ».

• Avant d’être leur diffusion dans les médias, tous les documents de l’association Edalat sont relus par Haj Mohseni, chargé des relations publiques et de presse au Vevak.

Buts de l’Association Edalat selon ses responsables :

Par rapport à ses objectifs, Zahra Sobhani, sa présidente, a déclaré :

• « L’association Edalat œuvre pour dénoncer l’OMPI. Nos activités ne sont pas politiques et sont uniquement dirigées contre le terrorisme ».

• «Un autre objectif de l’association est principalement d’informer les pays européens sur l’OMPI, car après la guerre en Irak et depuis qu’Achraf est désarmée, l’OMPI cherche à établir une base en Europe. Par conséquent, nous devons agir pour que les gouvernements européens refusent d’accepter l’OMPI. Cela signifie que nous devons contrer les efforts de l’OMPI pour être radiée de la liste des terroristes et chercher à la maintenir sur la liste. Dans ce contexte, nous devons démontrer à l’Europe que l’OMPI est aussi dangereuses pour la communauté européenne. »

• « L’Association Edalat cherche à rencontrer les autorités des ministères des Affaires étrangères et des institutions et organismes affiliés à l’ONU pour faire campagne contre l’OMPI. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe