vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : un prisonnier privé de soins

Iran : un prisonnier privé de soins

Iran : un prisonnier privé de soins

Un prisonnier baloutche dans le sud-ouest de l’Iran, paralysé suite à une blessure de la colonne vertébrale causée par les tirs des forces de sécurité lorsqu’il s’est fait arrêter, est privé de soins a dénoncé sa famille.

Jassem Baluch Zehi a été arrêté en décembre 2017 alors qu’il avait été blessé par les tirs des forces de sécurité et est détenu à la prison de Saravan.

Selon un rapport publié par les militants des droits de l’homme, « Les agents de sécurité ont demandé à Jassem d’arrêter son véhicule, car ils le soupçonnaient de transporter des drogues. Une fois sa voiture arrêtée, il est sorti et malgré le fait qu’il n’était pas armé, la police lui a tiré dessus et l’a emmené alors qu’il était blessé. »

Le rapport indique : « Jassem est paralysé à cause d’une blessure à la colonne vertébrale et ne peut pas bouger ses jambes ni ses pieds. Il est pourtant maintenu en isolement dans la prison de Saravan, sans aucune aide. Il est contraint de porter des couches à cause de son incontinence, mais ne peut pas se débrouiller. »

Sa famille a rendu visite à plusieurs reprises au responsable de l’appareil judiciaire, Mohammad Azizipour, et au bureau du procureur, Abbas Azizi, et leur a demandé au moins de l’autorisé à recevoir un traitement médical jusqu’à la fin de l’enquête, mais ils ont refusé. »

Le prisonnier est emprisonné depuis deux mois dans des conditions dificiles et sans traitement médical adapté.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe