jeudi, janvier 26, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : un prisonnier politique privé de visites et maintenu dans une...

Iran : un prisonnier politique privé de visites et maintenu dans une section dangereuse

Iran : un prisonnier politique privé de visites et maintenu dans une section dangereuse

Le prisonnier politique Soheil Arabi est toujours détenu dans la zone 8 de la section 8 de la prison d’Évine parmi les prisonniers dangereux et il est privé des visites de sa famille. En octobre de l’année dernière, à la suite des protestations de Soheil Arabi contre les gardiens de la prison qui ont insulté les prisonniers politiques, les autorités pénitentiaires l’ont transféré dans la section des prisonniers condamnés pour des crimes majeurs.

De plus, un autre prisonnier politique, Arash Sadeghi, qui avait également protesté contre les gardiens pour avoir insulté les prisonniers politiques, a été transféré de la prison de Gohardacht contraint à la détention en exil.

On avait d’abord affirmé à Soheil qu’il resterait dans la section 8 seulement pour trois jours, mais il y est toujours détenu contre les principes de séparation des crimes. Ce qui a causé des problèmes à ce prisonnier politique. Mercredi 1er novembre, un autre détenu (dangereux) l’a menacé avec une arme blanche.

De plus, cela fait maintenant trois mois que les autorités pénitentiaires privent Soheil des visites de sa famille. Les autorités ne permettent pas aux prisonniers politiques de porter des vêtements personnels pendant les visites de leur famille et ils ne peuvent recevoir de la visite que s’ils portent les uniformes de la prison.

Soheil Arabi considère ceci comme une insulte envers lui-même et sa famille et il affirme que cela renvoie à des criminels comme certains dirigeants qui devraient porter les uniformes de la prison. On lui a refusé le droit de visite de sa femme et de sa fille, car il ne porte pas ces uniformes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe