lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un prisonnier politique poursuit sa grève de la faim

Iran : Un prisonnier politique poursuit sa grève de la faim

Iran : Un prisonnier politique poursuit sa grève de la faim

Samedi 20 février 2016 a marqué le 21e jour de grève de la faim pour Mohammad Ali Taheri, un prisonnier de conscience de la tristement célèbre prison d’Evin à Téhéran. Taheri avait commencé sa grève de la faim le 30 janvier et la mènera jusqu’à ce qu’il soit libéré sans condition après avoir purgé sa peine de 5 ans derrière les barreaux.

Le prisonnier politique Mohammad-Ali Taheri avait été condamné pour des accusations ridicules comme « insulter les saintetés ; l’utilisation illicite de titres scientifiques (docteur et ingénieur) ; écrire des livres et des articles trompeurs. »

Selon Amnesty International : « Mohammad Ali Taheri, fondateur d’un nouveau groupe spirituel en Iran appelé Erfan-e-Halgheh, a été arrêté le 4 mai 2011 par des fonctionnaires liés aux gardiens de la Révolution iranienne et détenu en isolement pendant neuf mois dans la section 2A de la prison d’Evin. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe