vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un prisonnier pendu à Nochahr

Iran : Un prisonnier pendu à Nochahr

 CNRI- Les mollahs ont pendu un prisonnier identifié par ses seules initiales HPA à Nochahr, ville du nord, a rapporté l’agence de presse officielle Fars dimanche.

 

Par ailleurs, 150 prisonniers devront bientôt faire face à la potence dans la ville méridionale de Dashtistan, selon les quotidiens gouvernementaux Iran et Asselouyeh respectivement les 27 et 28 août.

L'augmentation rapide du nombre d'exécutions de mineurs est une démonstration douloureuse de l’action des mollahs contre les droits des citoyens et une violation des lois internationales. Les partenaires commerciaux européens du régime ignorent leurs obligations morales et continuent à commercer avec lui. Le volume du commerce entre Téhéran et les pays européens a atteint 40 milliards de dollars par an.

Behnam Zaree, le jeune pendu hier, est né en 1989. Il a souligné qu’il n’avait pas agi avec préméditation et qu’il s’agissait d’un accident. Il a enregistré une déclaration avant son exécution qui le confirme : « Je m’appelle Behnam Zaree et j'ai été incarcéré à la prison Adel Abad dans la ville de Chiraz ces trois dernières années. J'ai commis un homicide à l'âge de 15 ans, et maintenant je regrette ce que j'ai fait. Je demande à chacun d'entre vous, défenseurs de droits de l'homme et individus libres, de me sauver. Ce qui s'est passé était un accident. Sauvez-moi. Je veux vivre et être libre. À l'heure actuelle, je passe les derniers jours de ma vie. A chaque minute on peut m’emmener à la potence. Dieu va-t-il approuver la mort d’un enfant de 15 ans ? Je demande à tous ceux qui entendent ma voix, s’il y a quelqu'un qui peut m’aider ? Je veux que vous communiquiez mon message aux autorités. Je vous appelle au secours parce que je veux vivre. » 
 
Zaree et l'avocat de la famille n'avaient pas été informés ni de la date ni du lieu de son exécution, ce qui est une violation des lois internationales.

Avec les deux pendaisons de la semaine dernière, le nombre total de mineurs exécutés en Iran cette année se monte à six. Une organisation de défense des droits de l'homme en Iran a indiqué que 132 autres mineurs sont actuellement en attente d'exécution.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe