mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran – Un prisonnier exécuté sur un terrain de football

Iran – Un prisonnier exécuté sur un terrain de football

Iran – Un prisonnier exécuté sur un terrain de football

Le mardi 19 mai, les sbires du régime iranien ont pendu au moins dix prisonniers dont un en public sur un terrain de football. Selon un rapport publié par le quotidien d’Etat « Djomhouri Eslami », dans la ville de Minab (au sud-est de l’Iran), un homme a été pendu dans sur un terrain de football. La victime a été identifiée comme Ayoub Torkamani.

La Fédération internationale de football (FIFA) avait déjà mis en garde le régime iranien à propos des exécutions de prisonniers sur des terrains de football.

La FIFA avait envoyé dans le passé des avertissements aux responsables du gouvernement iranien concernant les exécutions sur des terrains de football, avait reconnu un officiel du régime.

Par ailleurs, les instances judiciaires du régime iranien dans la ville Arak ont annoncé mardi que quatre condamnés à mort ont été pendus dans la prison principale de cette ville.

Les experts des droits de l’Homme de l’ONU ont condamné la récente augmentation du nombre des exécutions en Iran.

Ahmed Shaheed, le Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme en Iran, et Christof Heyns, le Rapporteur de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, ont tous les deux condamné l’augmentation drastique du nombre des exécutions ces derniers temps.

Dans de nombreux cas, les nouvelles de ces exécutions n’ont pas été annoncées dans les médias officiels et les noms des personnes exécutées n’ont pas été rendu publics.

« Lorsque le gouvernement iranien refuse même de reconnaître les exécutions qui ont eu lieu, il montre un mépris total pour la dignité humaine et pour les lois internationales en matière des droits de l’Homme », a souligné M. Shaheed.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe