vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran-UE : Retirez l’OMPI de la liste !

Iran-UE : Retirez l’OMPI de la liste !

JEAN-PIERRE MALMENDIER, député belge du parti libéralCNRI, 20 novembre – JEAN-PIERRE MALMENDIER, député belge du parti libéral, a pris part comme des dizaines d’autres parlementaires, à la manifestation  de 35.000 Iraniens à Bruxelles le 7 novembre dernier devant le siège de l’Union européenne.  Il est monté à la tribune pour demander avec les manifestants le retrait immédiat de la liste du terrorisme de l’UE, de la principale force de la résistance iranienne :

NOUS NOUS SOMMES RASSEMBLÉS dans des circonstances où l’Iran se place de plus en plus au centre des développements internationaux. Dans la situation actuelle les menaces du régime iranien contre la paix et la sécurité dans le monde deviennent chaque jour de plus en plus claires.

Dans le domaine des droits de l’homme, plus de 80 exécutions et condamnations à mort ont été rapportées par les médias officiels iraniens après Ahmadinejad. C’est presque le double pour la même période avant les élections présidentielles. Plus de restrictions aux femmes ont été également rapportées.

En Irak, l’ingérence du régime iranien qui soutient des terroristes et l’envoi des armes et des fonds aux insurgés sont apparus si clairement que même le gouvernement britannique, pendant les semaines récentes, s’est à plusieurs reprises plaint du rôle du régime iranien dans l’assassinat de ses soldats au sud de l’Irak.

Mais la question de première importance, c’est que la communauté internationale a soulevé l’inquiétude concernant les ambitions nucléaires du régime. Depuis trois mois le régime iranien a violé tous les accords avec l’UE-3 sur le sujet nucléaire. Avec les dernières prises de positions d’Ahmadinejad, qui sont non seulement une menace aux pays voisins et à la région, mais une déclaration de guerre au monde entier, la communauté internationale doit réagir sans plus tarder contre ce régime.

Pendant de nombreuses années L’UE a conduit une politique de complaisance vis-à-vis de l’Iran. Ils ont eu cette illusion qu’à travers le dialogue et les négociations avec ce régime, ils réaliseront des réformes et la modération. Dans ses négociations avec le régime, l’UE a décidé de fermer les yeux sur des violations de droits de l’homme. Comme concession au régime, ils ont même accepté de mettre l’opposition principale iranienne, les Moudjahidine du peuple, sur leur liste des organisations terroristes.

Quels en ont été les résultats? A-t-on constaté la modération en Iran? Y a-t-il plus de liberté d’expression et de liberté de pensées en Iran? Voyons-nous moins d’exécutions en Iran? Est-ce que le régime iranien a abandonné son programme nucléaire secret? La réponse à toutes ces questions est NON ! La seule partie qui a gagné, c’est la faction la plus fasciste en Iran ! C’est le résultat de compromis avec les dictateurs. Nous l’avons expérimenté ici en Europe, avant, au temps de
Hitler. Nous ne voulons pas le répéter encore une fois.

L’UE doit cesser d’apaiser le régime de dictature religieuse en Iran. Au lieu de cela nous devons soutenir l’opposition. C’était sur les révélations des Moudjahidine du peuple que le monde a été alarmé sur les activités secrètes nucléaires du régime iranien. Je pense que nous devons tous un grand merci à la Résistance iranienne pour son travail et pour son avertissement à la communauté internationale sur les menaces engendrées par ce régime.

L’UE doit se réveiller! Nous devons être fermes à l’égard de ce régime; nous devons envoyer un message clair à Téhéran. L’Europe doit enlever les Moudjahidine du peuple de la liste des organisations terroristes. Ceci enverra également un message clair au peuple iranien, en disant que l’Europe est de son côté et pas du côté des mollahs criminels.

C’est une insulte aux Iraniens d’avoir Ahmadinejad comme président. Je vous vois tenir beaucoup de portraits de Maryam Radjavi. J’ai eu l’honneur de la rencontrer personnellement et j’ai trouvé une leader courageuse et très intelligente. Je crois vraiment que les Iraniens méritent d’avoir Maryam Radjavi comme présidente de la République.

Je dédie mes derniers mots aux gens d’Achraf. Ils avaient résisté pendant ces deux dernières années sous d’énormes pressions en Irak et je me sens rassuré qu’avec leur détermination, le régime des mollahs ne peut jamais les empêcher d’atteindre la liberté et la démocratie pour l’Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe