vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran-terrorisme : Un diplomate iranien comparaît devant la cour dans une affaire...

Iran-terrorisme : Un diplomate iranien comparaît devant la cour dans une affaire d’attentat

Agence France Presse – Un diplomate iranien doit comparaître mardi prochain devant un juge argentin enquêtant sur des hauts responsables iraniens accusés de complicité dans l’attentat à la bombe meurtrier de 1994 contre une organisation juive.

Mohsen Baharvand, plus haut diplomate de l’ambassade d’Iran en Argentine, va être convoqué pour la première fois par le juge fédéral Rodolfo Canicoba Corral, qui enquête sur cet attentat ayant fait 85 morts et 300 blessés.

Le juge a publié des mandats d’arrêt internationaux le 9 novembre contre l’ancien président iranien Akbar Hachemi Rafsandjani et d’autres officiels iraniens dans l’affaire de l’attentat contre le centre de charité juif AMIA.

L’Iran a répliqué en demandant la publication de mandats d’arrêt contre Corral et d’autres enquêteurs.

Mais Baharvand a déclaré à la presse locale que son pays désirait ouvrir une « voie de communication » avec l’Argentine.

L’apparition attendue du diplomate iranien est considérée à Buenos Aires comme un geste de conciliation visant à calmer les tensions diplomatiques entre les deux gouvernements.

Une association d’amis et de familles des victimes de l’attentat a reçu la permission d’assister à l’audience de Baharvand, a annoncé l’avocat de l’association.

Baharvand insiste sur le fait que l’Iran peut démontrer qu’il n’a joué aucun rôle dans cet attentat.

« Nous pouvons prouver à l’aide de documents que l’Iran n’a rien à voir avec cet attentat. Je parle ici de preuves concrètes », a affirmé Baharvand dans une interview publiée auparavant dans le quotidien Clarin.

Les avocats de l’AMIA accusent le Hezbollah, milice chiite soutenue par l’Iran et basée au Liban, d’avoir perpétré cet attentat à la bombe.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe