mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : Scission dans la majorité au Majlis

Iran : Scission dans la majorité au Majlis

CNRI – Les luttes intestines au sein de la dictature en Iran sont comme la température en cet été torride, elles ne cessent de grimper depuis l’élection de juin. Ce 26 aout, le quotidien Bahar rapportait les propos de deux députés des mollahs annonçant une scission dans la faction majoritaire.

« Les fidèles du Guide» s’étaient alliés jusqu’à présent à Ali Larijani, un confident de Khamenei, le guide suprême des mollahs. Or, au cours des querelles qui ont agité les débats pour la confirmation du nouveau gouvernement, un groupe de députés aurait quitté les rangs de la majorité pour rejoindre ceux de Hassan Rohani.

Pour être député en Iran, il faut vouer une allégeance totale au guide suprême, et chacune des décisions du Majlis doit être approuvée par le Conseil des gardiens, nommé par Khamenei. Il arrive toutefois que celui-ci téléphone au président du Majlis pour lui ordonner de changer une loi, ou de retirer un projet dont il n’apprécie pas les débats.

En Iran, il n’y a pas de partis politiques. Chaque faction a un quota de députés. Ces derniers affichent une entente cordiale sur les questions de répression, domination de la région et développement de l’armement nucléaire. Par contre, c’est la foire d’empoigne sur le partage du pouvoir et le pillage des ressources du pays.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe