mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran-Résistance : « Ce combat nous est commun » (Le maire du...

Iran-Résistance : « Ce combat nous est commun » (Le maire du Bourget)

Vincent Capo Canellas, maire du Bourget (2e à gauche) au sein d'une délégation d'élus du Val d'Oise au meeting de 30.000 Iraniens le 1er juillet.CNRI – « Ce combat nous est commun », c’est par ces paroles que Vincent Capo Canellas, le maire UDF du Bourget, terminait son intervention au parc d’expositions de sa ville le 1er juillet, devant 30.000 Iraniens et Maryam Radjavi, présidente élue de la résistance iranienne. M. Capo Canellas se trouvait au sein d’une délégation d’élus du Val d’Oise qui ont témoigné de leur solidarit à Mme Radjavi, lors de ce grand meeting en faveur d’un changement démocratique en Iran.

J’ai beaucoup de plaisir, comme Maire du Bourget, à vous accueillir aujourd’hui, malgré quelques péripéties, malgré les difficultés juridiques et malgré quelques petits contretemps. Je crois qu’il était important que ce moment ait lieu. Il était important qu’on puisse ici communier autour des valeurs de la liberté et de la démocratie.

Comme Maire du Bourget, j’ai la chance d’être l’élu d’une ville qui est ouverte sur le monde, une ville qui a très tôt eu tourné son regard vers l’étranger, une ville qui a accueilli ici même à quelques mètres Charles Lindberg qui a bâti des ponts transatlantiques, une ville qui a vu les plus grands aviateurs nous faire tourner le regard vers le monde et nous savons combien les valeurs de la liberté, de la démocratie sont des valeurs qu’il nous faut savoir défendre tout autour dans le monde.

Je suis heureux que vous ayez pu ici même défendre, Madame la présidente, des valeurs qui sont les nôtres. Il n’est pas de plus beau combat, il n’est a pas de plus noble combat que celui de la démocratie et la liberté. Vous serez toujours les bienvenus ici et je veux vous dire combien la démarche qui est la vôtre mérite d’être soutenue, comprise et encouragée. Vous citiez tout à l’heure, Madame la présidente, le Général de Gaulle. Nous savons ici, nous aussi, combien ces valeurs là méritent d’être gagnées, méritent d’être défendues et ce combat nous est commun.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe