vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : Sommet du CNRI, le reflet d’une alternative viable au régime...

Iran : Sommet du CNRI, le reflet d’une alternative viable au régime iranien

Les principales voix de la démocratie en Iran se sont récemment exprimées lors d’une conférence en ligne de trois jours avec des participants de plus de 100 pays. Le Sommet mondial pour un Iran libre du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) s’est tenu avec la participation de la présidente élue du CNRI, Maryam Radjavi, ainsi que d’un large éventail de parlementaires et d’experts politiques qui ont exprimé leur soutien au CNRI comme l’alternative viable face au système théocratique en place.

L’évènement de trois jours a eu lieu avec également des tables rondes en marges de la réunion principale.

Le rassemblement a conjuré les soutiens au changement de régime en Iran à partir de plus de 30 000 sites individuels de plus de 100 pays.

Le sommet comprenait également des interventions enregistrées de plusieurs militants vivant en Iran et faisant progresser le travail des «unités de résistance» de l’OMPI qui visent à mener au renversement du régime iranien.

Le fait que cette année le sommet se soit déroulé malgré les difficultés créées par la pandémie, témoigne de la capacité des organisateurs d’un événement sans précédent que personne, même les gouvernements, n’ont tenté de faire. Cet événement sans précédent a démontré une fois de plus les capacités du CNRI et de l’OMPI comme alternatives au régime iranien.

«C’est un événement historique. Je pense que nous l’aurons dans le livre Guinness des records du monde, je ne crois pas qu’il n’y ait jamais eu une telle réunion mondiale sur Zoom. Donc, c’est vraiment impressionnant. Et laissez-moi vous dire qu’un événement comme celui-ci ne se produit pas sans un travail acharné d’une organisation comme le CNRI qui a une fois de plus prouvé sa détermination, sa compétence et sa persévérance à faire des choses que d’autres n’ont jamais fait. Et cela se produit en raison de l’engagement envers le principe et les objectifs démocratiques du CNRI. » a déclaré l’ancien sénateur américain Joseph Lieberman.

«C’est un véritable hommage aux compétences organisationnelles du CNRI que nous pouvons nous rassembler au milieu d’une pandémie mondiale. Cette évènement rassemble les anciens amis et les nouveaux amis en faveur de la liberté du peuple iranien », a déclaré Linda Chavez, ancienne directrice des relations publiques à la Maison Blanche, a déclaré dans son discours.

L’ancien secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Tom Ridge, a déclaré: «Je ne crois pas à ce jour qu’aucune entreprise ou organisation, grande ou petite, gouvernementale ou secteur privé, ait entrepris un effort aussi extraordinaire avec des résultats aussi uniques et puissants. Si vous considérez cette ingéniosité, cette créativité et cet engagement envers l’excellence, cette portée positive et cette connexion positive à l’échelle mondiale, si vous prenez cet état d’esprit qui existe en dehors de l’Iran et que vous le relocalisez à l’intérieur de l’Iran, quel endroit différent et positif le pays pourrait être.

«Cette organisation prouve la capacité technique, logistique et technologique d’une structure qui sait comment la discipline et la méthode sont les conditions nécessaires à la mobilisation et à la réussite du vieux rêve d’un Iran libre et démocratique. C’est le moteur de cet événement sans précédent », a déclaré Rama Yade, ancienne ministre française des Droits de l’Homme.

Rudy Giuliani, ancien maire de New York a déclaré: «Ils savent que cette organisation est une menace totale pour eux, et quand ils voient aujourd’hui ce rassemblement de tant de personnes qui utilise Zoom et les nouvelles méthodes modernes de communication et de notre capacité à diffuser dans tout l’Iran, malgré tous leurs efforts pour nous bloquer, ils se rendent compte qu’ils ont un ennemi redoutable. Ils réalisent comment ce groupe pourrait facilement mettre en place un gouvernement de transition qui pourrait être un pont vers un Iran prospère, démocrate et libre, parce que le peuple iranien le mérite. Et le peuple iranien peut soutenir cela. »

Le sommet avait remplacé un rassemblement international annuellement organisé par le CNRI. Les travaux ont été naturellement impactés par la pandémie de coronavirus, mais les organisateurs et les participants étaient clairement convaincus que cette version de l’événement a été aussi importante en cette année 2020 qu’elle ne l’a été au cours des années précédents.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe