lundi, octobre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceEn photos : Conférence de Paris sur la situation des droits de...

En photos : Conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran

CNRI – Le samedi 10 octobre 2015, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, une grande conférence sur la situation des droits de l’Homme en Iran a eu lieu au Palais Brongniart à Paris. De nombreuses personnalités internationales ont participé à cette conférence.

Mme Radjavi accueillie par des militants lors de son arrivée au Palais Brongniart à Paris pour participer à la conférence internationale sur la situation des droits de l’Homme en Iran. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Radjavi rend hommage aux martyrs tombés pour la liberté de l’Iran. Paris, le 10 octobre, 2015

Mme Radjavi visite une exposition sur les flagrantes violations des droits de l’Homme en Iran sous la présidence du mollah Hassan Rohani. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Radjavi salue les jeunes militants de la démocratie, récemment venus d’Iran. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Radjavi et la fille du prisonnier politique iranien Saleh Kohandel, emprisonné en raison de sa sympathie à l’égard du principal mouvement d’opposition, l’Organisation des Modjahédine du peuple d’Iran (OMPI). Paris, le 10 octobre 2015

Mme Maryam Radjavi dépose des fleurs à la mémoire des adolescents iraniens qui ont été exécutés par le régime iranien, en raison de leur sympathie à l’égard du principal mouvement d’opposition, l’Organisation des Modjahédine du peuple d’Iran (OMPI).

Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, en train de visiter le mémorial des martyrs de la démocratie en Iran. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Radjavi lit une affiche sur les flagrantes violations des droits de l’Homme en Iran sous la présidence du mollah Rohani. Paris, le 10 octobre 2015

Les militants de démocratie en Iran, Paria Kohandel et Farzad Madadzadeh, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Jean-François Legaret, Maire du 1er arrondissement de Paris, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Gilbert Mitterrand, ancien parlementaire, président de Fondation France Libertés (Fondation Danielle Mitterrand) et fils de l’ancien président français François Mitterrand, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la Peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Les Iraniens participant à la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Maître Henry Leclerc, célèbre avocat français et défenseur des droits de l’Homme, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Le Dr Phumla Makaziwe Mandela, défenseur des droits de l’Homme et fille de feu leader sud-africain Nelson Mandela, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Affiche de la conférence sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Patrick Baudouin, avocat français et défenseur des droits de l’Homme, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Maryam Radjavi et les personnalités internationales participant à la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Mme Maryam Radjavi rend hommage aux 30.000 prisonniers politiques qui ont été massacrés en Iran en 1988, en raison de leur sympathie à l’égard du principal mouvement d’opposition, l’Organisation des Modjahédine du peuple d’Iran (OMPI). Paris, le 10 octobre 2015

Le Dr Taher Boumedra, ancien responsable de la section des droits de l’Homme, au sein de la Mission d’Assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI) lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Mark Williams, membre de la Chambre des Communes au Royaume-Uni, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Jean-Pierre Brard, ancien parlementaire et ancien Maire de Montreuil, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Ermonela Felaj, le ministre albanais des relations avec le Parlement, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

Rama Yade, ancien ministre français des droits de l’Homme, lors de la conférence de Paris sur la situation des droits de l’Homme en Iran, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Paris, le 10 octobre 2015

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe