jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : Rassemblement de protestation des entrepreneurs de Plasco Building de Téhéran

Iran : Rassemblement de protestation des entrepreneurs de Plasco Building de Téhéran

Iran : Rassemblement de protestation des entrepreneurs de Plasco Building de Téhéran

CNRI – Les entreprises du grand centre commercial appelé Plasco Building (qui s’est effondré, en raison d’un incendie en janvier) ayant subi des préjudices se sont réunies séparément pour protester contre les politiques du régime devant les bâtiments connus sous le nom de Fondation pour les Opprimés, les Anciens Combattants ainsi que devant le bâtiment du Procureur général à Téhéran pendant deux jours consécutifs.

L’agence de presse ISNA a écrit le lundi 12 juin : « Certaines des entreprises situées au niveau des parties non endommagées de l’ancien centre commercial de Plasco Building se sont rassemblées dimanche pour protester. » Elle a rapporté que le rassemblement de ces entreprises était dû à des déclarations contradictoires de l’adjoint de la Fondation pour les Opprimés, et à des retards dans la reconstruction du bâtiment, malgré les promesses du président de la fondation. Selon le rapport de l’agence de presse, les manifestants exigent l’expulsion de ces unités aux entreprises et la poursuite des activités au sein de Plasco Building.

Selon un manifestant, Mohammad Saeedikia, le président de la Fondation avait auparavant promis « le démarrage de l’opération du building obsolète de Plasco pour le 30 juin, mais il parle encore de la fin du mois de septembre ». Les manifestants ont également demandé un certain temps pour réhabiliter leurs unités commerciales dans le Plasco Building, après sa rénovation. Les commerçants ont déclaré « en citant les propos de l’adjoint de la Fondation « la tâche de bonne volonté des entreprises enregistrées dans le Plasco Building sera déterminée par voie judiciaire. »

Le journal « Citizen » affilié au gouvernement, a écrit sous le titre « Cri de Plasco » au sujet du rassemblement de 100 commerçants de Plasco devant la Fondation des Opprimés : « Tous les commerces des 286 unités commerciales non endommagées ne sont pas satisfaits, leurs unités n’ont pas été endommagées par l’écroulement et l’explosion, mais actuellement leurs commerces sont en danger. Les voleurs cambriolent leurs magasins et, au cours des dernières semaines, certains de leurs biens domestiques ainsi que des lampes ont été volées. » Selon ce journal, après l’accident du Plasco, des prêts s’élevant à 300 millions ont été promis aux entreprises, mais même pas un seul n’a été émis.

Le Plasco Building, vieux de 50 ans, s’est effondré en quelques heures en raison d’un incendie le 19 janvier 2017. Dans cet incident, en plus du décès de 17 pompiers et de cinq citoyens, les biens de près de 600 entreprises ont également été anéantis.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe