dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Quatre-vingt boutiques placées fermées à Hamedan

Iran : Quatre-vingt boutiques placées fermées à Hamedan

Scellés placés sur une boutique à TéhéranCNRI – Quatre-vingt boutiques vendant des vêtements de Tanakora, un style d'art martial en vogue chez les jeunes en Iran, ont été fermées par les forces de sécurité de l’Etat (FSE) à Hamedan, dans l’ouest de l’Iran le 27 octobre.

La plupart de ces magasins sont détenus par des personnes âgées et sont leur seule source de revenus.

 

Ce sont les unités spéciales des gardiens de la révolution qui sont intervenues. Les commerçants qui ont offert une résistance ont été arrêtés et emprisonnés.

Le 7 février, le général Reza Zare’i alors chef des FSE du Grand Téhéran avait annoncé de nouvelles mesures visant à interdire la mode des jeans déchirés ou coupés, ainsi que les tenues usées.

« Malheureusement, de mauvaises nouvelles arrivent aux oreilles des FSE sur la vente de ces vêtements au public », a dit Zarei dans une conférence de presse le 29 octobre.

« Les agents des FSE ont reçu pour ordre strict d’empêcher la vente de tels articles dans l'ensemble du Grand Téhéran», a ajouté Zare’i.

« La police a déjà confisqué 92.000 articles de ce genre depuis leur apparition en boutique », a-t-il dit.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe