jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : quatre anciens du renseignement dans un seul gouvernement

Iran : quatre anciens du renseignement dans un seul gouvernement

CNRI – Hassan Rohani a choisi son gouvernement qui compte quatre anciens responsables du Renseignement en Iran. Les milieux politiques se gaussent de la tendance sécuritaire.

Sur les huit ministres, la moitié a chapeauté le Renseignement iranien ces dernières années. Ali Rabi’i, Hamid Tchit-tchiane, Mostapha Pour-Mohammadi et Mahmoud Alavi, les quatre cavaliers de l’Apocalypse. Téhéran bourdonne de ces « quatre ministres du Renseignement pour un gouvernement ».

N’oublions pas que les plus proches collaborateurs du nouveau président des mollahs n’échappent pas à la règle et sont aussi issue des services secrets, comme Ali Younessi et Hessamedine Achna, ex-ministre et ex-vice ministre du Renseignement et Mohamad Reza Sadegh, un autre haut responsable. 

Le Guide suprême du régime iranien Ali Khamenei a déclaré que « la responsabilité des parlementaires est de choisir des ministres compétents» et le journal Keyhan, organe du Guide a promis un gouvernement encore plus extrémiste. Comme s’il n’était pas suffisant qu’ils assurent tous, comme Rohani, vouloir agir sous l’autorité de Khamenei. Le mollah Hosseinian, un parlementaire proche d’Ahmadinejad, a estimé que 20% des candidats du gouvernement Rohani ne passeront pas. Pour assurer qu’il est bien dans la ligne du Guide, Ali Rabi’ï, candidat au ministère du Travail, a déclaré à la presse : « j’ai un attachement personnel au Guide et je ne fait rien de contraire à ses directives. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe