jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLes manifestations en Iran et la détermination croissante du peuple : Comment...

Les manifestations en Iran et la détermination croissante du peuple : Comment le monde va-t-il réagir ?

Les manifestations en Iran et la détermination croissante du peuple : Comment le monde va-t-il réagir ?

Les manifestations se multiplient en Iran. Déclenchées par la mort d’une jeune femme aux mains de la police des mœurs du régime, les manifestations se sont rapidement transformées en ce que de nombreux observateurs considèrent comme la révolution iranienne. Le peuple iranien a montré sa volonté de renverser le régime, mais quelle serait la réponse et la réaction du monde ?

Les rues de l’Iran ont été le témoin de la rage et de l’exaltation croissantes des Iraniens. La diversité des manifestants reflète leur désir commun de changement de régime.

En réponse à la vague croissante de dissidence en Iran, le régime théocratique a eu recours à une répression violente en déployant des forces anti-émeutes et d’autres forces armées dans différentes villes. Des rapports et des vidéos obtenus par l’opposition iranienne montrent les forces de sécurité ouvrant le feu sur des civils non armés.

Le 2 octobre, les forces de sécurité du régime ont fait une descente à l’Université de technologie de Sharif. Des vidéos montrent que les troupes de répression utilisent des balles réelles et des matraques pour frapper les étudiants qui manifestent.

Selon les médias officiels, des dizaines de manifestants que le régime a nommés « les meneurs » ont été arrêtés et emmenés à la prison d’Evine et dans une base militaire du quartier d’Afsarieh à Téhéran.

Vendredi 1er octobre, les forces des pasdaran ont ouvert le feu sur des lieux de prières à Zahedan, dans la province du Sistan-Baloutchistan, faisant des dizaines de morts et des centaines de blessés.

Selon l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), plus de 400 manifestants ont été tués jusqu’à présent par la théocratie au pouvoir en Iran.

Malgré cette lourde répression, les manifestants iraniens poursuivent leur soulèvement. Leur esprit est inébranlable, et leur dévouement à la libération de leur pays est inflexible. Ils n’ont plus peur. Chaque balle tirée par les voyous du régime renforce la détermination des manifestants. Pour chaque martyr qui tombe, un autre manifestant courageux prend la place. Les femmes et les jeunes iraniens qui mènent les manifestations ont, en effet, créé une légende moderne par leur bravoure, et le régime n’a pas réussi à les étouffer.

La fermeté du peuple iranien, et en particulier la persévérance des femmes iraniennes, a suscité une solidarité internationale sans précédent. Des hommes politiques de renom, des législateurs, des gouvernements, et même des acteurs et des chanteurs ont salué la bravoure du peuple iranien et condamné les atrocités du régime.

Mais à mesure que le temps passe, la communauté internationale devrait porter son soutien aux importantes manifestations iraniennes à un niveau supérieur. L’Iran est à l’aube d’une révolution, un peu comme la révolution anti-monarchique de 1979.

Contrairement au régime du Shah, qui a cédé sous la pression internationale et le soulèvement du peuple, le régime théocratique ne reconnaît aucune limite à la violence pour tenter de conserver son pouvoir. Les récentes images des forces répressives tuant des manifestants et le nombre croissant de victimes en témoignent.

Selon la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, le peuple iranien a le droit à l’autodéfense légitime contre la violence débridée du régime. Les Iraniens bénéficient également du droit à l’autodétermination et ont donc le droit de choisir librement leur avenir.

Lorsque le soulèvement syrien a eu lieu, des milliers de condamnations internationales ont suivi. Mais les dirigeants mondiaux n’ont pas agi quand il le fallait pour mettre fin au bain de sang de Bachar-el Assad. La même chose s’est produite en 2009, lorsque l’administration américaine a fermé les yeux sur le soulèvement du peuple iranien. L’inaction de la communauté internationale n’a fait qu’enhardir les régimes autoritaires à commettre des crimes contre l’humanité en toute impunité.

Aujourd’hui, les Iraniens et leur Résistance organisée ont montré qu’ils ne reculeront pas dans leur quête d’un pays libre. La balle est maintenant dans le camp de la communauté internationale. Se placeront-ils du bon côté de l’histoire et respecteront-ils leurs obligations morales et légales ou resteront-ils les bras croisés en continuant à condamner ?

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe