mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsDes mises en garde contre de futures manifestations en Iran

Des mises en garde contre de futures manifestations en Iran

Les médias officiels iraniens ont mis en garde les responsables du régime contre une nouvelle série de manifestations provoquées par la pauvreté, alors que Téhéran pâtie d’un isolement internationale sans précédent.

Le quotidien a écrit le 27 septembre : «Un coup d’œil sur ce dont nous avons été témoins lors des manifestations de ces dernières années montre qu’ils ont commencé dans des régions où la population souffre de la pauvreté et ont de graves difficultés à gagner leur vie. La pression économique que subissent les classes sociales défavorisées est insupportable. Nous devons veiller à ce qu’ils ne perdent pas leur tolérance car cela pourrait avoir des conséquences sociales et sécuritaires gravissimes [pour le régime]. »

Au lieu d’aider la population, le régime des mollahs a pillé la richesse du pays pour financer le terrorisme à l’étranger et la répression à l’intérieur.
Arman a écrit : «Parfois, nous prenons des décisions qui peuvent détruire la société. La réparer sera très difficile et prendra beaucoup de temps. Ainsi, cette négligence pourrait avoir des conséquences sociales dévastatrices. »

Le quotidien Ebtekar a pour sa part écrit le 29 septembre: «Les défis sociaux et nationaux sont devenus si divers et massifs qu’aucune justification ou astuce ne peut plus les cacher. Il y a une inefficacité (manque de plans et des objectifs ambigus) de la macro-gestion, qui est le fondement de toutes sortes de défis sociaux et nationaux sans perspectives. »

Tout en reconnaissant que les responsables du régime accordent la priorité à leur emprise sur le pouvoir, Ebtekar a ajouté: «La véritable préoccupation des responsables devrait être la sécurité de l’Iran (du régime). C’est un fait évident que la «macro-gestion inefficace» ne peut pas préserver la sécurité du pays. En d’autres termes, la sécurité sans une macro-gestion efficace est un «rêve antipatriotique». »

Ebtekar a mis en garde les responsables contre le «prix exorbitant» qu’ils devront payer en cas de soulèvement populaire. «L’efficacité et la durabilité avec des outils anciens sont impossibles dans le monde contemporain et entraînent des coûts élevés pour les citoyens et les cadres supérieurs. La base de la macro-gestion dans les sociétés développées, contrairement aux siècles précédents, est la «sagesse collective». Gouverner sans sagesse collective dans le monde terrestre et tangible est contraire à toutes les lois humaines, sociales, naturelles et célestes. La persistance de l’inefficacité entraînera des coûts élevés pour le système ».

Le quotidien Siasat-e Rouz (la politique d’aujourd’hui) a évoqué la nouvelle déclaration commune européenne de 47 pays sur les violations des droits de l’homme en
Iran. « La déclaration biaisée de l’UE sur les droits de l’homme contre l’Iran a été publiée alors que les observateurs politiques estiment que cette déclaration est une continuation de la préparation du terrain pour d’autres accords comme le JCPOA [Accord nucléaire iranien de 2015 avec les puissances mondiales, officiellement connu sous le nom de Plan d’action global conjoint .] Et amener l’affaire des missiles et le rôle régional de Téhéran à la table des négociations.

«Cette déclaration biaisée signifie que l’UE donne le feu vert aux États-Unis. Bien entendu, cet alignement s’est déjà reflété sous la forme de positions et de déclarations politiques européennes sur des questions telles que les droits de l’homme, la capacité balistique et le rôle régional de l’Iran », a ajouté Siasat-e Rouz.

Maryam Radjavi présidente élue du CNRI, a récemment déclaré: «Tant que le régime clérical en Iran n’aura pas été renversé, il ne renoncera pas aux exécutions et à la torture. Il ne lâchera pas non plus la misogynie, la discrimination religieuse, le terrorisme et le bellicisme. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe