vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésIran: onze prisonniers demandent au Rapporteur spécial d'aller voir les prisons

Iran: onze prisonniers demandent au Rapporteur spécial d’aller voir les prisons

CNRI – Un groupe de prisonniers politiques a appelé le Rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme en Iran, d’aller voir les prisons de ce pays.

Dans leur lettre conjointe au Dr Ahmed Shaheed, onze prisonniers politiques ont écrit depuis les prisons d’Evine et de Gohardacht: « nous demandons l’envoi d’une mission d’enquête et la possibilité pour le Rapporteur spécial de venir visiter les prisons iraniennes. »

« Il n’y a pas d’indépendance pour la justice en Iran et ce sont les organes de sécurité qui déterminent le statut des prisonniers », ont notamment déploré les signataires.

La semaine dernière, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies à renouvelé le mandat du Dr Shaheed, avec l’adoption d’une résolution qui a reçu 21 votes favorables, 9 votes contre et 16 abstentions.

L’Argentine, Autriche, Botswana, Brésil, Chili, Costa Rica, République tchèque, Estonie, France, Allemagne, Irlande, Italie, Japon, Mexique, République de la Corée, Monténégro, Pays-Bas, Pérou, Roumanie, Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont voté en faveur de la résolution.

L’Inde, Indonésie, Kazakhstan, Pakistan, Russie, Venezuela, Vietnam, Chine et Cuba ont voté contre le renouvellement du mandat de la Rapporteur spécial pour l’Iran.

Dans son récent rapport au Conseil des droits de l’homme, Ahmed Shaheed a souligné: « Depuis le 14 janvier 2014, au moins 895 prisonniers d’opinion ont été arrêtés en Iran. Ce nombre comprend 379 militants politiques, 292 défenseurs des droits de l’homme, 71 militants des droits civiques, 37 journalistes et 24 étudiants. »  

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe