dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Nouvel essor du CGR pour assurer sa tâche de répression...

Iran : Nouvel essor du CGR pour assurer sa tâche de répression interne

Les commandants de la terreur et de la répression des mollahsExtraits d'un article paru dans le Washington Times le 28 août :

Un groupe d’Iraniens en exil basé en Europe rapporte qu’il existe des divisions majeures au sein du corps des Gardiens de la révolution (CGR), les troupes de choc que le gouvernement américain a liées au terrorisme international.

 

Le groupe, les Moudjahidine du peuple d'Iran, a déclaré dans un rapport que ses sources en Iran pensent qu'il existe une importante discorde au sein de la force paramilitaire qui aurait un rôle majeur dans le régime de Mahmoud Ahmadinejad.

Le rapport rédigé au mois d’août déclare que les dirigeants et la structure du CGR sont en cours de transformation généralisée.

« À la suite de ces changements, le CGR ne sera pas uniquement une force centralisée », dit le rapport. « Il sera transformé en 31 forces provinciales, et chaque commandant recevra de vastes pouvoirs et autorité. Les forces paramilitaires du Bassidj dans chaque province seront également organisées sous l'autorité du même commandant régional du CGR. »
 
Selon le rapport, les problèmes de désertions, de départs à la retraite et de rachats de contrats dans le CGR l'année dernière ont accéléré les changements et les réformes à la direction.
 
Le rapport indique qu’une nouvelle stratégie a été adoptée pour le groupe en 2005, qui demandait au CGR de se préparer à mener des attentats terroristes, y compris l'utilisation d’attentats-suicide, un développement accéléré de la force des missiles, et le développement des armes nucléaires dans le cadre des préparatifs d’une réponse à toute attaque étrangère contre l'Iran.
 
Le rapport cite le général Mohammad Ali Jafari, commandant du CGR, parlant d’un nouveau centre de stratégie : « Si l'ennemi prend la moindre mesure contre notre pays et notre peuple, nous mettrons en danger ses intérêts partout dans le monde. »
 
D'autres changements signalés comprennent la marine du CGR qui s’empare du commandement de la région du Golfe Persique de la marine iranienne, et la mise à niveau des unités de missiles.

Le rapport a été élaboré par le Conseil national de la Résistance iranienne, que le Département d'État considère comme une vitrine des Moudjahidine du peuple d'Iran qu’il a désigné comme un groupe terroriste. Le groupe a dans le passé, apporté quelques-uns des premiers détails du programme nucléaire iranien, bien avant les agences de renseignement américaines, mais il a également formulé un certain nombre de revendications non vérifiées.

Un responsable américain a dit du rapport qu’ « il y a eu quelques changements de personnes au CGR, mais cela ne semble pas être aussi dramatique. »
 
Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du Conseil national, a déclaré dans un communiqué que les changements au sein du CGR semblent être un effort du gouvernement de Téhéran pour réorienter les paramilitaires vers la sécurité intérieure.

« La situation est instable et en dépit de la répression brutale, les villes en Iran ont été le théâtre de plus de 5.300 manifestations hostiles au pouvoir et actes de protestation en 2007 », a-t-il dit.

« D'autre part, la Force Qods, le bras extraterritorial du CGR, a été renforcée et a étendu son exportation du terrorisme et de l’intégrisme dans d'autres pays de la région, en particulier en Irak, beaucoup plus librement. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe