vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésIran-misogynie: attaques au couteau contre des femmes "mal-voilées"

Iran-misogynie: attaques au couteau contre des femmes « mal-voilées »

Iran CNRI – Le responsable des attaques sauvages au couteau survenues récemment sur des étudiantes à Jahrom, serait un membre du Bassidj. Le Bassidj est une milice affiliée aux gardiens de la révolution, les Pasdaran. La semaine dernière quelques 11 cas d’attaques au couteau sur des filles avaient été rapportée, provoquant la psychose dans ce chef-lieu de la province de Fars, au sud d’Iran.

À la suite de ces attaques misogynes, les étudiants et étudiantes se sont mis en grève et ont protesté massivement  dans l’enceinte de l’université contre la terreur créée par les éléments du régime. Craignant de voir s’étendre les protestations dans la ville, les mollahs ont annoncé avoir arrêté l’auteur des crimes.

Selon le site d’information Saham News, l’individu arrêté serait un Bassidji de 22 ans, nommé Mohammad Béhechtifar, dont le père est un général du Bassidj.

Pour se justifier, il a affirmé avoir entendu de la bouche d’un mollah que « faire couler le sang des femmes mal-voilées est autorisé par la religion ». Il a également expliqué « n’avoir attaqué que les femmes et les filles qui n’avaient pas une tenue vestimentaire appropriée ».

Hier, les responsables locaux ont tenté de nier l’appartenance de Mohammad Béhechtifar au Bassidj, mais ce dernier est connu pour être un membre actif du Bassidj à Jahrom.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe