samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran - Maryam Radjavi : l'Islam authentique rejette la religion obligatoire (résistance...

Iran – Maryam Radjavi : l’Islam authentique rejette la religion obligatoire (résistance iranienne)

Paris – Conférence sur «L’islam démocratique et tolérant contre l’intégrisme et la dictature religieuse »

Maryam Radjavi: « le régime iranien est l’ennemi des musulmans, qu’ils soient chiites ou sunnites »

«  La solution à la crise est l’expulsion du régime des mollahs de toute la région et  son renversement en Iran »  

Déclaration de la Conférence:

« la reconnaissance de la Résistance iranienne dirigée par Maryam Radjavi, est non seulement la volonté du peuple iranien, mais répond aussi au besoin de la région pour la paix et la tranquillité et constitue une étape indispensable pour vaincre le phénomène néfaste de l’intégrisme »

Le vendredi 3 juillet, Mme Maryam Radjavi, présidente-élue de la Résistance iranienne, a affirmé que les musulmans du monde entier, chiites ou sunnites, ont un ennemi commun incarné par les intégristes au pouvoir en Iran. Elle a souligné: « la fin de l’effusion de sang et du feu allumé par les extrémistes au nom de l’Islam est tout-à-fait concevable. Pour ce faire, vous devriez faire preuve d’une solidarité totale avec la Résistance et le peuple iranien et vous dresser contre le régime iranien et ses complices tels que Bachar al-Assad et les forces qui, en Irak, au Yémen, au Liban et en Syrie, suivent et mettent en œuvre  les politiques Guide suprême ». 

Mme Radjavi a été la principale intervenante de la conférence intitulée « L’islam démocratique et tolérant contre la dictature religieuse fondamentaliste» à Paris qui a eu lieu à l’invitation et avec le soutien du Comité des musulmans français pour la défense des droits des Achrafiens, à l’occasion du mois sacré du Ramadan.

La présidente-élue de la Résistance iranienne a ajouté: « tant que ce régime est au pouvoir, le peuple d’Iran et ceux d’autres pays du Moyen-Orient ne connaîtront pas la liberté et la démocratie. Un régime qui continue à persister sur la voie de  l’acquisition de la bombe nucléaire malgré l’opposition du peuple iranien et de la communauté internationale, est une menace mondiale. » 

Tout en soulignant la nécessité de  la séparation de la religion et de l’Etat, en tant que femme musulmane et au nom d’une génération qui a défendu l’islam authentique du prophète Mohammad pendant cinq décennies contre l’intégrisme et la dictature religieuse, Mme. Radjavi a déclaré: 

  1. Nous rejetons la religion obligatoire et toute contrainte religieuse. Le despotisme et la tyrannie au nom de l’islam, les lois médiévales de la charia et l’excommunication des adversaires, chiites ou sunnites, sont contraires à l’islam et à la Tradition émancipatrice de son prophète. 

      2. À notre avis, l’essence de l’Islam est la liberté ; une liberté vidée de toute contrainte, oppression et exploitation. 

      3. Nous sommes adeptes  du l’islam authentique, l’islam tolérant et démocratique; un islam qui défend la souveraineté populaire; un islam qui défend l’égalité homme-femme. 

  1. Nous rejetons toute discrimination basée sur la religion et défendons les droits des adeptes de toutes les confessions et religions.

      5. Notre islam croit en la fraternité de toutes les religions. Guerres sectaires et l’incitation à la discorde entre chiites et sunnites sont les produits sinistres du  régime fondamentaliste du Velayat-e Faqih         (Guide suprême) dont le seul but est de prolonger son pouvoir anti-musulman et inhumain. 

Des centaines de dignitaires politiques et parlementaires des pays arabes et européens ont exprimé leur soutien à cette conférence par l’envoi de messages vidéo ou écrits. 

Dans une déclaration commune, les participants à la conférence, ainsi que de nombreuses autres personnalités arabes et musulmans de premier plan ont affirmé leur soutien à la coalition arabe contre l’occupation du Yémen par les affidés du régime iranien et ont appelé à une extension de la coalition pour soutenir l’Armée syrienne libre et l’opposition syrienne pour renverser Bachar al-Assad. Ils ont souligné que « le régime iranien doit mettre en œuvre toutes les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU concernant son programme nucléaire et devrait répondre à toutes les questions en suspens de l’AIEA et de permettre des inspections poussées de l’ensemble de ses sites, militaires ou non militaires, déclarés ou non déclarés ».

Cette déclaration se  poursuit en ajoutant:

« Les membres de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI / MEK) qui résident actuellement dans le camp Liberty, les vrais musulmans qui ont consacré leur vie à la lutte contre le régime iranien, sont de grands atouts pour le monde musulman et l’humanité toute entière en confrontant le fondamentalisme et l’extrémisme sous le vernis de l’islam. Ils sont  les invités les plus chers de la communauté arabe et leur protection est le devoir de tous les Arabes et tous les musulmans dignes de ce nom. 

« Nous dénonçons fermement le mépris des engagements pris à leur égard par les Etats-Unis et les Nations Unies, la violation de leurs droits, le siège arbitraire qui leur est imposée par le gouvernement de l’Irak, et l’envoi des agents du ministère du Renseignement du régime iranien sous le couvert de leurs familles à des fins de leur torture psychologique. 

« Nous déclarons également que les États-Unis et les Nations Unies doivent prévoir et assurer leur protection; sinon, ils devraient restituer une partie de leurs armes personnelles afin qu’ils puissent  se défendre contre les milices affiliées avec le régime iranien. Aussi, le camp Liberty doit être reconnu comme un camp de réfugiés et exigeons que son siège, en particulier son blocus médical inhumain, soient totalement levés et terminés ». 

Cette déclaration soutient la Résistance iranienne et sa présidente Maryam Radjavi, ainsi que ses plans et projets pour l’Iran de demain ; elle souligne notamment: « la reconnaissance de cette résistance et sa lutte pour renverser le régime iranien est non seulement la volonté du peuple iranien, mais répond aussi au besoin de la région pour la paix et la tranquillité et constitue une étape indispensable pour vaincre le sinistre phénomène de l’intégrisme « .

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

3 juillet 2015

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe