samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : les sunnites n’ont pu célébrer l’Aïd à Téhéran

Iran : les sunnites n’ont pu célébrer l’Aïd à Téhéran

CNRI – Malgré les promesses électorales du mollah Rohani à propos de la liberté religieuse pour les sunnites iraniens, le 16 octobre, ces derniers n’ont pas reçu l’autorisation d’organiser une prière pour célébrer « la fête du sacrifice » à Téhéran.

Selon les sources du Conseil national de la Résistance iranienne, les sunnites avaient l’intention d’organiser cette cérémonie dans des lieux de culte privés, mais la police les en ont empêché.

Selon les chiffres officieux, plus de un million de sunnites vivent à Téhéran. Ils n’ont pas le droit d’avoir leurs mosquées. Ils n’ont pas non plus le droit d’organiser leurs cérémonies religieuses. Les mollahs n’autorisent pas les sunnites à construire des mosquées à Téhéran.

Par ailleurs, les mollahs ont récemment condamné à mort plusieurs dizaines de prisonniers politiques sunnites.

Maryam Radjavi a dénoncé avec force le 12 octobre les condamnations à mort de plusieurs dizaines de prisonniers politique sunnites.

Hassan Rohani, le président des mollahs, avait promis de répondre aux revendications des sunnites, mais il a nommé un mollah cruel, Ali Younessi, ancien ministre du Renseignement, comme son conseiller aux affaires des minorités.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe