lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : les slogans contre le pouvoir s’étendent à Téhéran, Ispahan, Chiraz,...

Iran : les slogans contre le pouvoir s’étendent à Téhéran, Ispahan, Chiraz, Racht, Qom, Arsandjan et Yazd

Un jeune arrêté à Arsandjan

A Téhéran la foule criait : « Ce soir est un soir de fête, Neda nous manque ! », « A bas la dictature ». Dans plusieurs points de la capitale, les jeunes criaient aussi « va te faire voir, bassidji, va te faire voir ». Voir la vidéo

A Ispahan une foule nombreuse criait « La victoire de Dieu est proche, à bas ce gouvernement trompeur ». Les jeunes ont chanté « le camarade de classe » et face aux agents qui voulaient les empêcher de manifester ils ont crié : « Honte à toi milicien, dégage du pays ».

A Chiraz (sud de l’Iran) la jeunesse courageuse a aussi lancé des slogans contre le pouvoir en particulier : « Libérez les prisonniers politiques ».  A Racht (nord de l’Iran) les agents ont tiré des gaz au poivre et chargé la foule à bord de motos et à coup de matraque.

Dans la vile d’Arsandjan également, la foule en liesse a fait la fête et les agents ont arrêté un jeune.  Dans la ville religieuse de Qom, une foule nombreuse criait « Libérez les prisonniers politiques »

Dans la ville de Yazd, le carrefour Safayeh était rempli de forces de sécurité. Ils arrêtaient les gens à moto qui participaient aux réjouissances et verbalisaient les véhicules qui klaxonnaient.  Le secteur Na’l-e-Asbi débordait d’agents du régime.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 juin 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe