mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIRAN: Les législateurs britanniques félicitent l'OMPI (MEK) à l'occasion de ses 50...

IRAN: Les législateurs britanniques félicitent l’OMPI (MEK) à l’occasion de ses 50 ans

Les législateurs des deux chambres du Parlement du Royaume-Uni tous partis confondus ont félicité les membres du principal groupe d’opposition iranien, l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI ou MEK), résidant dans le camp Liberty en Irak, à l’occasion du 50ème anniversaire de la création de leur organisation.

La Commission Parlementaire Britannique pour la Liberté de l’Iran a déclaré dans un communiqué publié sur son site Internet qu’elle « se joint aux Iraniens, à la fois en exil et au pays, pour saluer les membres de l’OMPI dans le camp Liberty et le mouvement de la Résistance iranienne pour leurs sacrifices et leur lutte de principe pour promouvoir la liberté et la démocratie en Iran. »

« Après la révolution iranienne de 1979, l’OMPI a fermement condamné la doctrine de pouvoir absolu des Ayatollahs, la considérant comme une autre forme de dictature et a agi comme bouclier contre les politiques rétrogrades et misogynes du régime. Elle eut ensuite un rôle moteur dans la mise en place d’un nouveau gouvernement fondé sur le vote populaire et la séparation de l’Eglise et de l’Etat. »

« Son parti pris démocratique a valu à l’OMPI, et à ses membres, de devenir la principale cible de la violence politique et de la prapagande de diffamation du régime iranien. Ce dernier a exécuté 120000 personnes, dont 30000 prisonniers politiques massacrés durant l’été 1988, dans le but d’anéantir l’opposition politique organisée au régime théocratique. Une majorité d’entre eux étaient membres ou militants de l’OMPI. »

« Toutefois, grâce au soutien populaire qu’elle a trouvé parmi les Iraniens au pays et en exil, l’OMPI a pu continuer à se battre pour l’instauration de la démocratie en Iran. Elle a été l’élément moteur dans le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), coalition des groupes et des personnalités iraniennes dévoués à un changement démocratique en Iran, dirigée par Maryam Radjavi. »

« L’OMPI a joué un rôle essentiel dans la dénonciation du programme nucléaire clandestin du régime iranien. Elle a été le porte-parole indispensable à la révélation d’épouvantables violations des Droits de l’Homme en Iran, ainsi que du cautionnement et du soutien de Téhéran au terrorisme et à l’exportation de l’intégrisme islamique à l’étranger. »

« Comme on a pu l’observer lors du grand rassemblement du NCRI à Paris en juin dernier, la promotion de la liberté et de la démocratie en Iran prend de l’ampleur et se renforce avec le temps. »

« La communauté internationale devrait rendre gloire aux sacrifices consentis par de nombreux militants de l’opposition iranienne dans le but de révéler le véritable caractère du programme nucléaire du régime, par la mise en œuvre stricte du récent accord nucléaire avec un accent de l’Iran sur la vérification totale, tout en adoptant une politique ferme comprenant des mesures concrètes pour contrer l’augmentation alarmante du nombre d’exécutions et l’augmentation de la répression dans le pays, ainsi que le soutien sans relâche du régime au terrorisme à l’étranger. »

« Toute politique réussie vis-à- vis de l’Iran ne peut plus ignorer les décennies de volonté démocratique du peuple iranien. Au contraire, elle devrait offrir un soutien tangible au million d’Iraniens qui aspirent à la liberté en soutenant diplomatiquement le NCRI et son programme en 10 points pour l’avenir de l’Iran, qui prône et promeut les mêmes principes et valeurs démocratiques. »

« Ne pas agir ainsi ne fera que contribuer à la menace grandissante de l’intégrisme islamique et le terrorisme dans la région et dans le monde entier, puisque la théocratie de Téhéran est la principale source de l’intégrisme religieux. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe