dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran - Les forces de répression font un raid brutal contre les...

Iran – Les forces de répression font un raid brutal contre les femmes lors d’un rassemblement à Téhéran

Womens-day-Iran

Le soulèvement en Iran – No. 104

Appel urgent à la libération immédiate des personnes arrêtées

Jeudi 8 mars 2018, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, un groupe d’Iraniennes courageuses s’est réuni devant le ministère du Travail sur l’avenue Azadi à Téhéran. Les femmes portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: « Non à la discrimination fondée sur le sexe », « Non à la législation du travail discriminatoire », « Des salaires égaux et équitables pour les femmes », « Liberté, égalité, justice ».

Les forces de répression, les agents en civil et les troupes féminines de sécurité étaient stationnées dans la zone, en alerte avant le début des rassemblements. Afin d’empêcher la formation du rassemblement et de disperser la foule, ils attaquèrent brutalement les participants et les brutalisèrent avec des matraques et des tasers. Au moins 20 femmes ont été arrêtées.

Les forces de répression n’ont autorisé personne à prendre des photos ou à filmer ce rassemblement. Un certain nombre de jeunes hommes venus soutenir le rassemblement ont également été arrêtés et emmenés à la station 137 des forces de police sur l’avenue Gicha.

La Résistance iranienne appelle les organisations internationales défendant les droits humains et les droits des femmes à condamner avec véhémence le raid contre les femmes et à prendre des mesures urgentes pour libérer les personnes arrêtées. Le CNRI appelle les jeunes Iraniens courageux à s’élever contre ce régime misogyne et sa contre ses mesures répressives contre les iraniennes.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 mars 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe