mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran: Les étudiants se préparent aux protestations contre le régime du 7...

Iran: Les étudiants se préparent aux protestations contre le régime du 7 décembre

CNRI – Les associations et militants se préparent pour le 7 décembre, la Journée des Etudiants, en publiant des communiqués appelant à manifester, selon la radio allemande Deutsche Welle en persan,  du 3 décembre. Les communiqués fustigent le pouvoir en place pour sa répression et sa cruauté , en particulier les rafles et les attaques des forces de sécurité sur les campus.

Un communiqué des étudiants de l’université Khajeh Nassir de Téhéran  rappelle les mesures barbares contre le soulèvement post électoral après juin 2009, disant : “Nous gardons en mémoires des images de nos amis défenestrés, des portes et des fenêtres brisées, des balles et des matraques, des gaz lacrymogènes et de la fumée, et des amis dont le sang a été versé, de ceux qui ont été blessés et des autres emprisonnés ou sous la torture. »

Les étudiants de l’université libre de Téhéran se souviennent dans un autre communiqué de leurs amis Achkan Sohrabi et Amir Javadifar assassinés durant le soulèvement par les forces répressives.

“(Ce mois) nous rappelle des années de lutte étudiante sur cette terre contre la tyrannie et la terreur.  Ce mois comporte un jour qui porte notre nom, la Journée des étudiants,” dit le communiqué avant d’ajouter que la lutte continue.

Outre la colère contre le régime, les communiqués témoignent aussi de la détermination des étudiants, qui jurent de rester fermes dans la quête  de la démocratie tout en s’efforçant de faire libérer leurs camarades emprisonnés.

Des informations indiquent que plus de 90 étudiants de premier plan ont été incarcérés depuis  juin 2009, selon le site Daneshjou News.

Ceux de l’université Nouchirvani de la ville de Babol dans le nord de l’Iran ont appelé à la libération de trois de leurs camarades, en mettant en garde le régime : “Libérez nos camarades,  cessez votre vengeance et votre arrogance ».

Les étudiants de l’université de Téhéran ont émis le vœu que pour le 7 décembre « les étudiants politisés participeront activement aux protestations pour appuyer leurs revendications légitimes.”

A l’université Amir Kabir, ils ont appelé leurs camarades à « crier ensemble que l’université est vivante ». 

Le 7 décembre célèbre la mémoire de trois étudiants assassinés à l’université de Téhéran en 1953.  Il est devenu un anniversaire de protestation contre la dictature en place à travers tout l’Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe