jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran – Les domiciles de deux familles bahaïes ont été incendiés

Iran – Les domiciles de deux familles bahaïes ont été incendiés

bahaii CNRI – Dans deux villages (« Owj-tappeh » et « Amzadjerd ») situés dans la province de Hamadān (au nord-ouest de l’Iran), les domiciles de deux familles bahaïes (« Hemmati » et « Aghdassi ») ont été incendiés, selon le site des militants des droits de l’Homme en Iran.

Selon des témoins oculaires, dans le village d’Owj-tappeh, des personnes non identifiées ont attaqué la maison appartenant à une famille bahaïe, nommée Hemmati. Ils ont cassé les vitres des fenêtres, ont aspergé les murs d’un liquide inflammable et ont mis le feu à la maison. Les assaillants ont quitté les lieux après avoir écrit sur les murs des slogans anti-bahaïs.

Dans le village d’Amzadjerd, la maison et la ferme agricole d’une autre famille bahaïe, nommée Aghdassi, ont été incendiées par des personnes non identifiées. Lors de cet incendie, le mobilier de la maison, une quantité d’argent en espèce et des documents importants (notamment l’acte de propriété de la ferme) ont été détruits. Selon le rapport des pompiers, il s’agit d’un incendie criminel.

Les pressions sur les minorités religieuses se sont vivement accentuées depuis l’arrivée de Rohani à la présidence. « Le régime iranien a souvent empêché les bahaïs de quitter le pays, les a harcelé, les a persécuté et a ignoré leurs droits à la propriété », avait déploré un rapport du Département d’Etat sur la répression des minorités en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe