jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : les étudiants face à des détecteurs aux portes de l'Université...

Iran : les étudiants face à des détecteurs aux portes de l’Université de Téhéran

Université de TéhéranCNRI – Les étudiants de Téhéran devront passer par un détecteur de métal pour entrer à l’université. Une nouvelle politique entre en vigueur à partir de la rentrée, le 22 septembre, en Iran, qui permet aux autorités nommées par le gouvernement d’installer de nouvelles barrières de sécurité non seulement dans les diverses facultés, mais aussi à l'entrée et aux sorties des cités universitaires.

 

Chaque étudiant doit insérer sa carte d'identité électronique dans la machine en entrant et en sortant de l’établissement.

Les autorités universitaires ont adopté une autre mesure de répression en augmentant la hauteur des grilles entourant l'université.
 
L’installation de détecteur a soulevé des protestations parmi les étudiants depuis son introduction la semaine dernière.
 
Les universités iraniennes ont été la scène d’une grande agitation ces deux derniers semestres dans le sillage de la Journée des Etudiants, le 9 décembre.

Le 9 décembre 2007, des milliers d’entre eux se sont rassemblés sur le campus principal pour lancer des slogans hostiles au pouvoir. Les rues menant au campus étaient remplies de Forces de sécurité de l’Etat(FSE) pour empêcher les étudiants d'autres universités de rejoindre le mouvement.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe