dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Le terrorisme soutenu par l'Etat iranien, une des principales menaces...

Iran : Le terrorisme soutenu par l’Etat iranien, une des principales menaces pour le Royaume-Uni

Iran : Le terrorisme soutenu par l’Etat iranien, une des principales menaces pour le Royaume-UniLes ministres mis en garde contre le danger du terrorisme provenant d’Iran.

Press Association, Londres – Les agences de renseignement ont prévenu les ministres que l’Iran pourrait mener des attentats terroristes contre des cibles britanniques si le conflit autour de son programme nucléaire controversé venait à empirer.

La commission parlementaire du Renseignement et de la Sécurité, qui supervise le travail des agences, a déclaré que la possibilité d’attentats terroristes soutenus par l’Etat iranien était désormais considérée comme un des principaux dangers auxquels le Royaume-Uni faisait face.

 

« Les tensions internationales grandissent au sujet du programme nucléaire de l’Iran et de son soutien à des groupes tels que le Hezbollah libanais », a affirmé la commission dans son rapport.

« Il y a un risque de danger croissant pour les intérêts britanniques provenant du terrorisme soutenu par l’Etat iranien, dans le cas où la situation diplomatique se détériorait. »

Les ministres avaient préalablement avancé que des bombes de bord de route sophistiquées utilisées dans une série d’attentats meurtriers contre les troupes britanniques en Irak étaient fournies par l’Iran, bien qu’ils n’aient pas tenu directement le régime pour responsable.

La commission, composée d’éminents députés et de pairs, tiennent leurs informations des directeurs de MI6, MI5, GCHQ et du personnel d’espionnage de la défense pour la rédaction de ce rapport.

Celui-ci affirme que la Grande-Bretagne continue de faire face à une « menace sérieuse et soutenue » provenant du terrorisme international, en particulier d’Al Qaïda et de réseaux associés.

D’autres menaces à la sécurité incluent les activités des groupes dissidents en Irlande du Nord, qui continuent de poser une menace dans la région et sur le continent britannique, ainsi que la prolifération internationale d’armes de destruction massive.

Interrogé sur la menace que constitue l’Iran aux yeux de la commission, le porte-parole officiel de Tony Blair a déclaré : « Je ne veux donner aucune réponse incomplète au rapport de la commission. Je pense qu’il est préférable de répondre dans les termes du gouvernement dans son ensemble ».

Il a déclaré que ce matin le cabinet, lors de sa réunion hebdomadaire, avait « étudié toute la stratégie et l’approche contre-terroriste mais, concernant les aspects particuliers du rapport de la commission, je pense qu’il est préférable que nous donnions une réponse collective ».

Celle-ci sera probablement annoncée dans environ six mois, a ajouté le porte-parole.

Il a poursuivi ainsi : « La menace terroriste demeure très active et réelle. Dans le cas où une menace spécifique nécessitait que le public soit tenu au courant, nous nous engageons à l’en informer ».

Le rapport a également révélé que le MI5, le service de sécurité, s’était développé si rapidement afin de palier aux menaces terroristes au Royaume-Uni que le bâtiment renfermant son siège à Londres était devenu trop petit. Thames House à Westminster devrait avoir épuisé sa capacité d’ici octobre. La commission affirme qu’un autre immeuble a été trouvé pour fournir de l’espace supplémentaire, mais sa localisation n’a pas été révélée pour des raisons de sécurité.

Le personnel de MI5 doit augmenter de plus de 50% ces trois prochaines années, avec la moitié de son personnel chargée du contre-terrorisme.

La commission s’est réjouie de cette expansion mais a averti que les risques que comportait l’arrivée d’un personnel sans expérience devaient être prudemment gérés.

« Ce développement implique une série de risques que le service devra gérer ces prochaines années, dont la nécessité de conserver certains standards dans la capacité opérationnelle et le service aux clients en dépit de la proportion croissante de nouveau personnel sans expérience », a-t-il expliqué.

Le rapport ajoute que cette expansion est accompagnée d’une accélération du programme de régionalisation du MI5 à la suite des attentats à la bombe du 7 juillet, avec l’ouverture d’un certain nombre de postes régionaux dans tout le pays.

Le budget total destiné aux agences de renseignement devant augmenter de plus de 1,5 milliard de livres, la commission a rappelé qu’il était essentiel que des contrôles financiers appropriés soient mis en place.

« Le budget additionnel important obtenu suite au 11 septembre a été généralement accepté comme un élément essentiel pour développer la capacité de la communauté du renseignement, contrer les menaces de terrorisme international et fournir un meilleur niveau de protection et d’assurance », a-t-il expliqué.

« Etant donné que cela représente un niveau sans précédent de nouveaux fonds pour les agences, il est important selon les commissions, que les mécanismes soient bien en place et qu’ils fonctionnent de manière à assurer que l’argent soit correctement dépensé, contrôlé et surveillé de manière appropriée et serve de force motrice pour une efficacité accrue. »

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe